Mercredi 18 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Burkina Faso: Bassolé reçoit ses premières visites depuis sa sortie de prison

Au Burkina Faso, le général Djibrill Bassolé, assigné à résidence, reçoit les premières visites depuis sa sortie de prison. La nouvelle résidence de l'ex-patron de la diplomatie burkinabè est sous haute sécurité, même si des travaux d'aménagements sont toujours en cours.

Les parents, amis et connaissances se pressent pour prendre de ses nouvelles.

Alors que les aménagements sont en cours à la nouvelle résidence du général Djibrill Bassolé, c'est Rosalie, son épouse, qui accueille et installe les premiers visiteurs. L'ambiance est bon enfant. Il y a même des éclats de rire.

Après les salutations d'usage, l'ex-ministre des Affaires étrangères discute quelques minutes avec ses invités. Les échanges tournent autour de son état de santé et son moral. « C’est un sentiment de joie qui nous anime, qu’il ait retrouvé la liberté, même s’il est assigné à résidence. Il a au moins sa liberté », confie une femme. « Nous l’avons trouvé dans un endroit isolé, ajoute un homme, ça peut être interprété actuellement à notre avis comme une forme de séquestration. » « C’est vrai que physiquement, poursuit un autre, je peux dire qu’il est assez diminué. Mais nous avons espoir qu’avec le temps, avec la liberté qu’il a eue, même psychologiquement et physiquement, il pourra retrouver sa forme d’antan, et avec les soins adéquats aussi. »

En retour Djibrill Bassolé exhorte ses amis et partisans au respect strict de la légalité et à la préservation de l'intérêt supérieur de la nation. « Il nous a prodigué des conseils afin qu’on ne réponde pas aux attaques, aux agressions », dit une autre Burkinabè.

A la sortie, les visiteurs repartent chez eux heureux d'avoir enfin vu le général Djibrill Bassolé. Mais  ses parents et amis émettent le vœu de voir l'ex-ministre des Affaires étrangères rejoindre son domicile familial.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat

16 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] 17 octobre: Journée mondiale du refus de la misère

17 0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017