Mardi 25 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Bamako : Ousmane Madani Haïdara échappe à une tentative d’assassinat

Il y a une semaine, deux jeunes ont tenté d’éliminer le Guide Ançardine Chérif Ousmane Madani Haïdara, dans sa mosquée au cours de la prière du vendredi.

Selon des témoins, les deux jeunes étaient habillés en tunique arabe et en soutane saoudien. Ils ne sont pas ainsi sans éveiller de soupçons aucun. Les forces de sécurité stationnées à l’entrée du domicile du Guide n’ont rien vu. Aussi, la prière du vendredi draine beaucoup de monde dans la mosquée alors difficile de fouiller tous les fidèles.

Au début de la prière les deux jeunes armés de Pistolets automatiques ont tenté de décharger leurs armes sur Haïdara. Mais par miracle, les gâchettes n’ont pas fonctionnées. Ils furent ainsi, cueillis comme des mangues mûres par une horde de fidèles et les policiers en faction chez le chérif avant d’être remis aux autorités sécuritaires.

De son coté le chérif affirme leur avoir pardonné et ne veux pas que l’affaire soit médiatisée.

Source : Azalaï-Express

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Délégation gondwanaise à l’ONU

25 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Afrique : Faut-il s’inquiéter des investissements chinois ?

25 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018