Jeudi 02 Février 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Mali-Chine : Un forum pour promouvoir une coopération gagnant-gagnant

L’objectif de cette rencontre est de créer un cadre idoine à la réflexion, aux échanges pluriels sur le renforcement de la coopération sino-malienne. Le volume du commerce entre les deux pays a atteint environ 361 milliards de Fcfa en 2021.

25 octobre 1960 - 25 octobre 2022, cela fait exactement 62 ans que le Mali a noué des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine. Pour célébrer l’évènement, l’ambassade de Chine dans notre pays avec à sa tête Chen Zhihong a organisé, hier au Centre international de conférences de Bamako, la 1ère édition du Forum sur la coopération Mali-Chine dont le thème est : «Construisons ensemble une communauté de destin Mali-Chine, dans la nouvelle ère».

La cérémonie a été présidée par le représentant du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’ambassadeur-directeur de l’Asie-Océanie Mahamoud Mohamed Arby, en présence d’anciens ministres, d’ambassadeurs et des amis de la langue chinoise.    

L’objectif du forum est de créer un cadre idoine à la réflexion, aux échanges pluriels sur le renforcement de la coopération sino-malienne. Il se veut également un cadre pour promouvoir l’amitié et la coopération gagnant-gagnant entre les peuples malien et chinois.

Ainsi, le directeur de l’Asie-Océanie a souligné que  cette initiative entend favoriser l’intensification des échanges commerciaux et économiques entre nos deux pays. Et d’indiquer que  ce forum est une aubaine pour remercier le gouvernement chinois pour l’application d’un taux zéro à la presque totalité des produits d’exportation du Mali. Notre pays étant un de ceux dont les commerçants sillonnent le monde et ravitaillent  en marchandises  de nombreux pays  voisins, Mahamoud Mohamed Arby a soutenu qu’il est important de développer des relations économiques et commerciales.

« Les solides relations politiques que nous entretenons  doivent avoir un impact visible sur les relations humaines entre nos deux peuples », a-t-il recommandé, précisant que les peuples ne demandent qu’un cadre propice aux échanges commerciaux. Mahamoud Mohamed Arby d’ajouter que les deux pays défendent sur la scène internationale les principes d’égalité souveraine des états, de la coexistence pacifique et du multilatéralisme. Il a  cité quelques projets de la Chine qui sont, entre autres, la « Route de la  Soie », la « Ceinture et de la Route».

Intervenant en vidéo, l’ambassadeur du Mali en Chine Didier Dacko a salué l’exemplarité de la coopération entre notre pays et la Chine. L’ambassadeur de la Chine  au  Mali,  a  expliqué que  ce forum concrétise les résultats du Forum sur la coopération Chine-Afrique (Focac) dont la 8e conférence ministérielle  s’est tenue à Dakar en novembre 2021.  Chen Zhihong a estimé que la coopération sino-malienne est entrée dans une nouvelle phase d’amélioration, qu’il a qualifié «de haute qualité et de grande vitesse». Il a indiqué qu’en 2021, le volume du commerce bilatéral a atteint  environ 361 milliards de Fcfa,  soit une augmentation de 13,4% par rapport à l’année précédente.

Annonçant la bonne nouvelle pour encourager l’exportation des marchandises maliennes,  le diplomate chinois a fait savoir que son pays va supprimer les droits de douane sur les 98% des produits importés depuis le Mali. Se prononçant  sur les trois principes clés du gouvernement de la Transition à savoir le respect de la souveraineté, celui des choix stratégiques et de partenaires opérés par le Mali et la prise en compte des intérêts vitaux du peuple malien  dans les décisions prises, Chen Zhihong a été on ne peut plus clair : « La coopération sino-malienne se déroule toujours suivant ces principes ».

Selon lui, au lieu de donner des leçons sur la démocratie ou sur les droits de l’Homme, la Chine travaille sur un pied d’égalité et de façon pragmatique dans sa coopération avec l’Afrique.  Sur le plan des infrastructures, le pays de Xi Jinping a réalisé le stade du 26 Mars, le CICB, le 3è pont de Bamako, le Campus universitaire de Kabala et le Centre de formation professionnelle.

En perspectives, l’on retient la centrale hydroélectrique de Gouina, la phase II de Kabala, le projet pilote de l’électrification des villages par l’énergie solaire. La Chine est active également dans le domaine sanitaire et humanitaire.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023