Samedi 23 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Alain Giresse

Alain Giresse, né le 2 août 19521 , à Langoiran en Gironde, est un footballeur international français reconverti entraîneur, charpentier de formation. Il joue au poste de milieu de terrain du début des années 1970 à la fin des années 1980.

Le Français Alain Giresse, visiblement inquiet pour sa "propre sécurité" après l'élimination virtuelle du Mali des qualifications du Mondial-2018, a démissionné de son poste de sélectionneur, a annoncé jeudi sa fédération (Femafoot).

"Effectivement, Giresse nous a présenté sa démission mercredi, a expliqué Boubacar Baba Diarra, le président de la Femafoot. Il dit ne plus pouvoir psychologiquement diriger l'équipe. De plus, il dit agir ainsi pour sa propre sécurité."

"Cela devenait trop difficile", a expliqué à l'AFP l'ancien milieu de l'équipe de France championne d'Europe en 1984. "La déception n'est pas tant sportive que née d'une incompréhension. On a fixé à cette équipe des objectifs qu'elle ne peut pas atteindre."

Fragilisé par la pression populaire à la suite d'un mauvais enchaînement de résultats, le technicien de 65 ans a donc jeté l'éponge à trois mois de la fin d'un contrat qui expire le 30 Novembre 2017.

Après une décevante CAN-2017 au Gabon, avec une sortie dès le premier tour, ses "Aigles" occupent la dernière place du groupe C de qualifications au Mondial-2018.

A cinq longueurs du leader du groupe C, la Côte d'Ivoire, le Mali n'a plus que d'infimes chances de qualification à deux journées de la fin.

"Nous allons convoquer une réunion d'urgence ce jeudi 7 septembre pour décider de la suite puisque l'on joue début octobre contre la Côte d'Ivoire à Bamako (NDRL: le 6 octobre pour l'avant-dernière journée des qualifications au Mondial)", a ajouté M. Baba Diarra.

La lourde défaite 6-0 du Mali le 2 septembre au Maroc puis le nul 0-0 mardi au retour lors de la 4e journée des qualifications au Mondial ont "pesé" dans la décision du technicien français, selon la fédération.

Après sa démission, Alain Giresse a aussitôt quitté Bamako pour la France.

"Nous avions une équipe à reconstruire après le départ de nombreux cadres comme Seydou Keita, Cédric Kanté, Bakaye Traoré ou Mustapha Yatabaré, et une équipe ne se reconstruit pas du jour au lendemain. Face aux meilleures équipes africaines, on ne passe pas", a expliqué "Gigi".

La direction technique nationale devrait assurer l'intérim à la tête des "Aigles" en attendant le recrutement d’un nouveau sélectionneur.

Habitué à l'Afrique, Giresse a dirigé le Mali à deux reprises de 2010 à 2012 puis de 2015 à 2017. Il a également été sélectionneur du Gabon (2006-2010) et du Sénégal (2013-2015).

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017