La Mecque : LE 14EME SOMMET DE L’OCI SE PENCHERA SUR PLUSIEURS SUJETS DU MONDE ISLAMIQUE

Publié le 30 mai
Source : l'Essor

Les travaux de la 14ème session ordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), qui s’ouvrent vendredi  31 mai à La Mecque, se pencheront sur plusieurs questions liées au monde islamique, notamment la cause palestinienne et les derniers développements dans les territoires palestiniens, a appris l’AMAP de source officielle saoudienne.

La Conférence islamique au sommet, présidée par le Roi Salman Bin Abdel Aziz d’Arabie saoudite, avec la participation de souverains, de présidents dont Ibrahim Boubacar Keita du Mali, de chefs de gouvernement et de représentants des pays membres de l’Organisation, examinera plusieurs questions d’intérêt pour les pays islamiques, en mettant l’accent sur l’engagement des pays membres de l’OCI à consolider leur unité et leur solidarité et développer leurs relations pour la réalisation de la stabilité et du progrès.

Une Déclaration dite de la Mecque est attendue du Sommet, en plus de la déclaration finale qui traitera un large éventail de questions d’actualité dans le monde musulman, notamment une position commune sur les derniers développements relatifs à la cause palestinienne, sur la situation qui prévaut dans plusieurs Etats membres, sur les minorités musulmanes. Il sera aussi question de la recrudescence de la haine contre les communautés musulmanes, à savoir le phénomène de l’islamophobie. En outre, le sommet se penchera sur la nécessité de lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent et abordera des questions politiques, économiques, culturelles et sociales qui revêtent une importance pour l’Organisation.

La 13ème conférence, tenue en avril 2016 à Istanbul sous le thème « L’unité et la solidarité pour la justice et la paix », avait insisté sur l’importance de l’unité et de la solidarité entre les pays membres pour trouver des solutions aux défis auxquels fait face le monde islamique.

L’OCI est la plus grande organisation intergouvernementale après l’ONU. Regroupant 57 États membres, sa vocation est de promouvoir la coopération au sein du monde islamique dans les domaines économiques, sociaux et culturels, mais aussi d’assurer la sauvegarde des lieux saints de l’Islam.

Moussa Diarra

Source : l’Essor

Commentez avec facebook