Mercredi 20 Octobre 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nafama : Une nouvelle épice Bara Musso

Bara Musso précurseur dans l’agroalimentaire a lancé pour la première fois en Afrique un produit fortifié spécialement conçu pour les femmes « NAFAMA ».

C’était le vendredi 3 septembre 2021, à l’honneur d’une conférence de presse dans ses locaux à l’ACI 2000. Sous la direction de Bourama Doumbia, président directeur général de la société Aminata Konaté dite Bara Musso.

« NAFAMA », le premier produit spécifiquement dédié au bien être des femmes est proposé en deux parfums pour relever le goût : Gingembre-curcuma-ail ; Clou de girofle-soumbala.
A l’occasion de la sortie du nouveau produit « NAFAMA », une soirée de lancement mettant à l‘honneur 500 femmes de différentes couches sociales, sera organisée le samedi 4 septembre 2021 au centre de conférence international de Bamako (CICB). Selon Bourama Doumbia, président directeur général de la société Aminata Konaté dit Bara Musso, en avant-première, « les femmes qui gèrent » pourront déguster ce produit sain, naturel avec d’importantes vertus et au goût de la tradition malienne. Il ajoute que le sachet de 5G sera disponible dans tous les points de vente de Bara Musso à 25 FCFA et une campagne innovante de promotion pour mettre en valeur la femme sera mise en œuvre sur Bamako. A propos de « Nafama », il dira que c’est un condiment à saupoudrer sur le plat et qui contribuent au bien-être et donne de la force.
Pour Bourama Doumbia, l’élément le plus important dans le « Nafama » est le Compléments Minéraux Vitaminiques (CMV) qui représente environ 3% de la recette et apporte la quasi-totalité des vitamines et des minéraux des produits « Nafama ». Ces compléments minéraux vitaminiques dit-t-il, permettent de rééquilibrer les rations et d’apporter le bon dosage de micronutriments. Ils constituent avec les protéines, les fibres, les matières grasses, l’amidon ou l’eau, le carburant du corps humain. Ils sont accompagnés de plus de 12 vitamines : dont les vitamines A, C, D, E, K et les vitamines du groupe B.
Assimilés par l’organisme, d’après lui tous ces éléments participent aux fonctions essentielles chez l’homme. Car, chacune d’entre elles a un rôle précis et peuvent participer à différents métabolismes. Elles stimulent le système immunitaire, participent aux fonctions musculaires, cardiaques, digestives et favorisent la croissance.
« Ces produits sont conçus pour les femmes en âge de procréer, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent afin de les protéger avec leurs enfants contre les maladies bénignes et assurer une bonne qualité du lait maternelle », a-t-il précisé. D’après lui les hommes n’ont pas ce déficit en vitamines et sel minéraux observés chez les femmes citées, par conséquent il n’est pas nécessaire aux hommes de consommer le « Nafama ».
Notons que, Nafama le secret des femmes qui gèrent, est un produit de qualité composé de 15 épices locales à saupoudrer sur le plat après cuisson. Pour cela, selon Bourama Doumbia, Baramusso ajoute de la valeur à la vie des femmes avec Nafama. Et, qu’En plus des qualités nutritives du « Nafama », il a un goût original dû aux ingrédients locaux.
Bintou Coulibaly
Source : Arc en Ciel 6 Sep 2021

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

La plaie du Mali, ayons le courage de le dire, c’est aussi sa jeunesse. Elle est aujourd’hui sans identité avec zéro conviction, zéro vision. Elle est toujours au service des autres, jamais à son propre service.

Elle joue toujours les seconds rôles et c’est-elle qui fait le sale boulot (dénigrement, diffamation, injures). Que sais-je encore ?

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2021