Mercredi 26 Juin 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: Loi de finances 2019: le projet de loi portant loi de finances pour l’exercice 2019 adopté en Conseil des Ministres.

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres, réuni en session ordinaire, le mercredi 19 septembre 2018 sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, a adopté le projet de loi portant loi de finances pour l’exercice 2019.

Le projet de loi portant loi de finances pour l’exercice 2019 présente:

– en recettes budgétaires un montant 2 023 milliards 150 millions de FCFA contre 1 957 milliards 625 millions FCFA en 2018, soit une augmentation de 3,35%;

– en dépenses un montant de 2 410 milliards 400 millions de FCFA contre 2 330 milliards 778 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,42%.

Le projet de budget 2019 présente un déficit budgétaire global de 378 milliards 250 millions de FCFA contre 373 milliards 153 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,78%. Ce déficit sera financé par les ressources provenant des aides budgétaires extérieures et par la mobilisation de l’épargne à travers les titres d’emprunt émis par le Trésor.

Elaboré conformément aux recommandations de l’UEMOA sur la gestion des finances publiques, le projet de budget 2019 tient également compte de la mise en œuvre des orientations de l’action gouvernementale notamment :

– l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger ;

– les réformes des forces armées et de sécurité ;

– l’opérationnalisation des nouvelles régions ;

– l’amélioration des conditions de travail des agents de l’Etat par l’octroi des avantages ;

– le renforcement des crédits alloués pour le développement de l’Agriculture et les autres secteurs sociaux ;

– la croissance et la création d’emploi.

Conformément à la constitution, le projet de loi de finances 2019 fera l’objet d’examen auprès du parlement malien en vue de son adoption définitive.

Daouda Bakary KONE

Source: croissanceafrique

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Guerre civile

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Affaire Aliou Sall: la polémique enfle

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2019