Dimanche 21 Avril 2024

Accès à l’eau potable : La station compacte de Kalabambougou bientôt opérationnelle

La Station compacte de potabilisation (SCP) n°2 de Bacodjicoroni déplacée à Kalabambougou va bientôt desservir les habitants de la Commune IV du District de Bamako en facilitant leur accès à l’eau potable.

Le ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré a visité lundi, dans l’après-midi, les travaux d’installation de cette station d’une capacité de production de 12.000 mètres cubes par jour. La réalisation de ce projet, dont la fin des travaux est prévue dans un mois et demi, permettra d’améliorer la desserte en eau pour environ 124.140 habitants sur la rive gauche de Bamako.

Cette station de reprise de Kalabambougou est le fruit du transfert d’une station abandonnée à Bacodjicoroni (rive droite) vers la rive gauche, a expliqué le ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, au terme de sa visite. Les stations de Bacodjicoroni et de Kalaban-coura n’étant plus utiles depuis la mise en service de la station de Kabala, a souligné Lamine Seydou Traoré. Car, a-t-il, ajouté, «la rive droite de Bamako connaît de moins en moins de stress hydrique contrairement à la rive gauche qui connaît de plus en plus un stress hydrique important».

Pour y faire face, la direction générale de la Société malienne de gestion de l’eau potable (Somagep) a décidé de transférer ces stations abandonnées sur la rive gauche. Ainsi «au lieu de faire un nouveau projet qui aurait coûté 8 milliards de Fcfa à l’État du Mali, nous allons faire le même travail à 1,5 milliard de Fcfa grâce à l’expertise des techniciens de la Somagep»,  a salué Lamine Seydou Traoré.

Outre les moyens engrangés en termes d’économie, ces opérations participent également au renforcement des compétences des équipes techniques de la société et de nos opérateurs économiques, a noté le visiteur, informant que c’est une entreprise malienne qui les accompagne dans ce transfert.

 «L’année dernière, a-t-il rappelé, nous avons procédé à la réalisation de la première tranche de ce transfert qui a consisté à déplacer la station compacte abandonnée de Bacodjicoroni vers la rive gauche notamment à Djicoroni Para». Ce qui a, selon lui, permis d’améliorer considérablement la fourniture régulière de l’eau en Commune IV. Le directeur général de la Somagep qui accompagnait le ministre Traoré, a souligné que ce projet rentre dans le cadre de l’amélioration de l’accès à l’eau potable pour la population. «Sous l’impulsion des plus hautes autorités de la République dans le souci d’améliorer l’accès à l’eau potable, le personnel de la Somagep y compris son directeur général se sont engagés à trouver tous les moyens nécessaires afin que la population puisse avoir accès à l’eau potable», a précisé Dramane Coulibaly.

Il a ajouté que la station compacte de Kalabambougou est un exemple qui a une capacité de 12 millions de litres par jour et une canalisation de DN500 permettant de transporter toute cette eau afin de satisfaire la demande de la population.  Les travaux réalisés à 100% par le personnel de sa société sont à un niveau d’exécution de 92% pour la station et de 34% pour la canalisation.

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024