Jeudi 02 Février 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Industrie cotonnière : Bientôt deux usines de filature au Mali

Le président de la Transition, colonel Assimi Goïta a reçu en audience vendredi dernier au Palais de Koulouba, l’ambassadeur de la République populaire de Chine dans notre pays, Chen Zhihong qui conduisait une importante délégation composée d’investisseurs chinois, évoluant dans le domaine de l’agro-industrie.

La rencontre a enregistré la présence de deux membres du gouvernement notamment le chef du département de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou, et celui du Développement rural, Modibo Kéïta. C’était aussi en présence du Président directeur général de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), Dr Nango Dembélé, ainsi que de plusieurs membres du cabinet du chef de l’État.

À sa sortie d’audience, le diplomate chinois a confié à la presse qu’il accompagne une délégation de son pays dans le cadre du développement de la coopération avec la partie malienne dans le domaine des textiles. En outre,   Chen Zhihong était venu rendre compte au président de la Transition, du résultat de la visite que la délégation chinoise a effectuée à Koutiala il y a quelques jours, et dans les services de la CMDT. Ce, dans la perspective de l’implantation future de deux usines de filature du coton, l’une à Bamako et l’autre dans la Région de Koutiala.

D’autre part, l’ambassadeur chinois a indiqué avoir saisi cette opportunité pour rappeler l’excellence de la coopération entre  le Mali et la Chine, depuis 62 ans. Et Chen Zhihong de se réjouir qu’avec l’arrivée de cette délégation chinoise, la coopération entre les deux États sera encore plus renforcée, avec l’appui du président de la Transition ainsi que l’ensemble des autorités maliennes.

En principe, la construction des deux usines de la Société malienne de filature (Somafil), devrait débuter d’ici trois mois. Les études de faisabilité devront être remises dans les deux prochains mois. Ces deux nouvelles usines permettront la création de 5.000 emplois à Bamako et Koutiala. L’unité de Bamako sera installée sur une superficie de 70 hectares, tandis que celle de la Capitale de l’Or blanc sera bâtie sur 50 hectares à quelques kilomètres de la ville de Koutiala.

Le président de la Transition, selon le PDG de la CMDT, a instruit d’accélérer la réalisation dudit projet. Pour sa part, le patron de la société chinoise Qingdao, M.Wang, partenaire du projet Somafil, a donné des assurances sur le démarrage rapide des deux usines.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023