Mercredi 22 Mai 2024

Plus de 14 milliards de Fcfa investis en 2022 par MSF dans la santé des Maliens

Dans le but de présenter son bilan annuel 2022, l’ONG Médecin Sans Frontière (MSF) a organisé un café de presse, le mardi 21 mars, à Bamako. C’était sous l’égide du Dr Ben Moulaye Haïdara, directeur général de l’Office nationale à la Santé de la reproduction (ONASR). Médecin Sans Frontière (MSF) intervient au Mali depuis 1985.

Avec l’éclatement de la crise sécuritaire en 2012, l’organisation a intensifié ses interventions dans les régions du nord et du centre du Mali pour répondre aux multiples besoins des populations touchées par les évènements.

En collaboration avec le ministère de la Santé et du Développement social, MSF gère actuellement des projets réguliers dans les régions de Kidal, Gao (Ansongo), Tombouctou (Niafunké) Mopti (Téninkou, Douentza et Koro), Ségou (Niono) et Koutiala et aussi dans la capitale, Bamako. Elle déploie également de nombreuses interventions d’urgences afin de répondre aux importants besoins des populations à travers le pays.

En 2022, MSF a effectué 441 440 consultations générales et 9784 consultations de santé mentale. L’organisation a assisté 12 711 accouchements. Aussi MSF a traité 158 901 personnes pour paludisme, 4660 enfants et apporté le soin à 4660 enfants qui souffraient de malnutrition aiguë sévère. Des chiffres qui sont toutefois inférieurs à ceux de 2021, a fait remarquer Dr Innocent Kunywana, chef de mission adjoint de MSF au Mali. Ce qui témoigne de la difficulté des humanitaires à accéder dans les zones de conflit, preuve de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

Les autres réalisations de MSF, qui ne sont pas les moindres, se résument à la réhabilitation totale (équipement complet) du laboratoire d’Anatomo Pathologie du CHU du Point G pour un montant de plus de 284, 721 Fcfa, les travaux de construction de CsCom à Niono pour un montant de plus de 176 millions de Fcfa, pour ne citer que ceux-ci. Selon le Dr Innocent Kunywana, le coût total des activités menées par MSF se chiffre à plus de 14 milliards de Fcfa en 2022.

Tout en saluant les efforts de MSF, Dr Ben Moulaye Haïdara, directeur général de l’Office nationale à la Santé de la reproduction (ONASR), a indiqué que les interventions holistiques de l’ONG ont permis de lutter contre le cancer du col de l’utérus des femmes. A l’en croire, l’organisation, qui travaille selon le principe de neutralité, d’impartialité et d’indépendance, appuie le système de santé malien dans tous les domaines.

Il faut rappeler que MSF est une organisation humanitaire internationale qui apporte une assistance médico-humanitaire à des populations dont la vie ou la santé sont menacées principalement en cas de conflits armés, mais aussi d’épidémies, de pandémies, de catastrophes naturelles ou encore d’exclusion des soins. Elle agit dans un esprit de neutralité et ne prend pas parti en cas de conflits armés.

Abdrahamane SISSOKO

Source: Le Wagadu

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024