Jeudi 25 Avril 2024

Mali : ORTM : Un budget de 12,805 milliards de Fcfa pour 2024

Les défis ne manqueront pas pour l’Office de radiodiffusion télévision du Mali (ORTM) au cours de 2024. Il s’agit notamment de celui de la diversification de ses ressources afin de répondre aux sollicitations de plus en plus grandes des populations.

 La conduite optimale des projets en cours que sont la mise en œuvre des textes de la redevance radio et télé, et la poursuite du processus d’apurement des arriérés dus à l’ORTM par ses prestataires. Ce qui permettra d’apporter des réponses à ce défi du renforcement des ressources.

C’est ce qu’on retient essentiellement de la 53è session ordinaire du conseil d’administration de l’ORTM qui s’est tenue hier dans les locaux du ministère de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l'administration. Les travaux étaient dirigés par le secrétaire général de ce département, Alkaïdi Amar Touré, président du conseil d’administration. Il avait à ses côtés le directeur général de l’ORTM, Alhassane Baba Diombélé et les membres du conseil d’administration.

Cette séance était essentiellement consacrée à l’examen et à l’adoption du projet de budget 2024, du projet du rapport d’exécution du budget au 31 décembre 2023, du projet de programme d’activités 2024 ainsi que les projets de grilles Radio et télévision 2024.

Au plan financier, le budget prévisionnel de l’ORTM s’élève à 12, 805 milliards de Fcfa dont 38% environ de ressources propres estimées à 4,865 milliards de Fcfa et 62% de subvention de l’État, soit 6,940 milliards de Fcfa dont un milliard du Budget spécial d’investissement (BSI).

Le secrétaire général du ministère en charge de la Communication a expliqué que ce projet de budget connaît donc une augmentation de 10,85% environ par rapport à 2023, dont la dotation rectifiée se chiffre à 11,551 milliards de Fcfa. Selon Alkaïdi Amar Touré, au 31 octobre 2023, l’ORTM n’a pas atteint ses prévisions budgétaires avec un taux de réalisation de 74,79% pour un montant de 8,639 milliards de Fcfa, en nette progression par rapport à 2022 et 2021. Pour lui, les ressources propres de l’ORTM sont en légère diminution.

«Pour la cinquième année consécutive, les recettes au titre de la redevance ont été prévues. Il y a lieu de faire observer que toutes ces ressources n’ont pu être recouvrées lors de l’exercice écoulé, en raison des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des textes régissant la redevance», a fait remarquer le secrétaire général.

Concernant le projet de grilles des programmes pour l’exercice 2024, Alkaïdi Amar Touré a précisé que plus d’espace devraient être laissés pour l’organisation de débats contradictoires sur les grandes questions de la nation. La valorisation des langues nationales et la sensibilisation et l’éducation citoyenne des populations doivent aussi occuper une place de choix dans les programmes. Tout comme l’explication de l’action gouvernementale à nos concitoyens.

Souleymane SIDIBE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024