Jeudi 25 Avril 2024

Mali : Lutte contre la fraude : Saisies record des douanes de Koulikoro et de Bamako

Les douanes maliennes, sous le leadership de l’inspecteur général Amadou Konaté, continuent de produire des résultats importants dans la protection de la santé publique et de l’économie nationale.

Du début août à fin décembre 2023, et rien que dans les régions douanières de Koulikoro et du District de Bamako, les soldats de l’économie ont saisi d’importantes quantités de divers produits dans le cadre de la lutte contre la fraude. Il s’agit de la résine de cannabis, de l’or, de la viande fraîche de volaille, de la farine de blé et des pâtes alimentaires ainsi qu’une quantité record de mercure blanc.

Cette saisie record de «150 caisses de mercure blanc a été opérée par les éléments d’une mission de la section des enquêtes douanières, le vendredi 29 décembre dernier, dans les magasins d’une société minière de droit malien à Kéniéba, dans la Région de Kita», selon le directeur du renseignement et de la lutte contre la fraude, inspecteur des douanes Amadou Sanogo. La valeur marchande de cette quantité de mercure est estimée par les spécialistes à plusieurs centaines de millions, voire le milliard de Fcfa.

Auparavant, c’est la Brigade mobile d’investigation (BMI) du District de Bamako qui a mis la main sur 906 cartons de cuisses de poulet pour un poids total d’environ 10 tonnes et d’une valeur estimée à 16 millions de Fcfa, en provenance des États-Unis d’Amérique et de l’Argentine. Le produit illicite a pu être intercepté suite à une information reçue le 9 décembre dernier, faisant état d’une pinasse en provenance d’un pays voisin et qui devrait décharger son contenu sur les berges de Krouba dans la localité de Ouéléssébougou où un camion-benne l’attendait. «Nous avons mis en place un dispositif qui nous a permis d’intercepter ce camion, vers le marché de Niamakoro», a précisé l’inspecteur Zan dit Diakaridia Coulibaly.

Le 9 décembre 2023, les éléments de la BMI de Bamako ont également saisi 105 tonnes de farine de blé et plus de 2 tonnes de pâtes alimentaires pour une valeur estimée à plus de 50 millions de Fcfa. Ces différentes saisies entrent dans le cadre de l’application de deux arrêtés interministériels. Le premier est l’arrêté n°09-1652/MIIC-MEF-MEP-MSIPC du 08 juillet 2009, portant suspension de l’importation de la viande fraîche de volaille sur toute l’étendue du territoire national. Et l’arrêté interministériel n°2023-1960/MIC-MEF-SG du 11 août 2023, portant suspension de l’importation de la farine de blé et des pâtes alimentaires.

Quelques semaines plus tôt, sur le versant guinéen, la BMI de Bancoumana dans la localité de Kangaba s’est illustrée à travers les saisies de 300 briquettes de résine de cannabis pour un poids total de 180 par et de 24,500 kg d’or. Ces opérations se sont déroulées respectivement en novembre et décembre derniers.  Selon le chef BMI par intérim de Bancoumana, Boubacar Dessé Sissoko, c’est l’intuition douanière qui a amené à intercepter et fouiller un mini car immatriculé à l’étranger. Le véhicule ne transportait pas de passagers, ce qui a vraiment intrigué les gabelous qui ont enlevé les chaises. «C’est à ce moment que nous avons découvert une épaisse moquette sous laquelle se trouvait une cache bien aménagée contenant les 300 briquettes de cannabis», a poursuivi le chef BMI intérimaire.

Le 8 décembre dernier, c’est la section recherche et intervention de Kati qui a saisi 24.250 kg d’or d’une valeur estimée à 557 millions de Fcfa. Selon le chef adjoint de cette unité, Dramane Traoré, c’est suite à une information reçue faisant état d’un véhicule de marque Lexus transportant de l’or en provenance de la Guinée, que l’opération a été menée avec succès. «Nous avons filé le véhicule jusqu’au niveau du péage de Samanko où nous l’avons intercepté et conduit dans la cour du bureau principal de la localité», a expliqué Dramane Traoré. Sur place, les fouilles ont abouti effectivement à la découverte d’un sac contenant 22kg d’or brut et 2,250 kg d’or net soit un poids total de 24.250 kg.

Aboubacar TRAORE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024