Lundi 21 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : Les députés maliens approuvent un projet de loi entre le gouvernement et la Banque import-export de Chine

C’est à l’unanimité des voix que les députés ont approuvé jeudi 15 novembre 2018 un projet de loi relatif à la ratification de l’accord de prêt non concessionnel, signé le 28 septembre 2018 à Beijing (Chine), entre le gouvernement du  Mali et la Banque import-export de Chine. Il porte sur le financement du «projet Mali Numérique».

Le ministre Arouna Modibo Touré était porteur de ce projet dont l’objectif est de garantir la sécurité et la fiabilité du réseau national de backbone ainsi que promouvoir les infrastructures de communication.  Aussi, il contribuera à développer les domaines de la communication et de la transmission en ce qui concerne l’administration, la sécurité, la santé et l’enseignement à travers un réseau urbain GPON avec 100 km de fibres optiques en urbain et une cinquantaine de terminaux GPON permettant de faire l’interconnexion des Institutions et organismes gouvernementaux.

Il impactera également dans la  mise en place d’un réseau sans fil de communication sécurisé interne gouvernemental devant supporter la transmission des informations des caméras de vidéosurveillance et des systèmes de téléphonie. Le projet coûte  93.790.872.000 FCFA pour un délai de réalisation de 24 mois par la Société China international télécommunication construction corporation (CITCC). Les élus ont donné leur quitus à 102 voix pour.

Pour le ministre Touré, sa concrétisation  constituera pour le Mali un pas de géant dans la concrétisation du projet «Mali Numérique 2020» qui prévoit notamment la construction d’un backbone interurbain de fibres optiques d’une longueur totale de 817,4 km ; l’installation de 12 terminaux de type OSN 3500. « Ce projet va considérablement améliorer la desserte en moyens de communications des localités traversées par la fibre optique et optimiser les moyens de communication, afin de réduire la fracture numérique dans notre pays ». a-t-il ajouté.  Il a précisé que « Le Mali dispose déjà de 9.200 km de fibres optiques, dont 3.000 posés par l’Etat (…) aujourd’hui, nous n’avons pas encore profité de la fibre optique. Et c’est cela que le département entend corriger, en renforçant l’existant…»

Par depechesdumali.com

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019