Mardi 09 Août 2022
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L’Afrique est “victime” du conflit en Ukraine, affirme Macky Sall à Poutine

Le président de l’Union africaine et du Sénégal Macky Sall a demandé vendredi à Vladimir Poutine de “prendre conscience” que les pays africains sont “des victimes” du conflit en Ukraine, sur fond de crainte de crise alimentaire mondiale.

“Je suis venu vous voir pour vous demander de prendre conscience que nos pays (…) sont des victimes de cette crise au plan économique”, a-t-il déclaré à Sotchi (sud de la Russie) au début de leur rencontre.

L’ONU craint “un ouragan de famines”, essentiellement dans des pays africains qui importaient plus de la moitié de leur blé d’Ukraine ou de Russie, d’autant que plus aucun navire ne peut sortir des ports d’Ukraine en raison du conflit. M. Sall a souligné que les Etats africains pâtissaient des conséquences de l’offensive russe contre l’Ukraine alors que “la majorité des pays africains a évité de condamner la Russie” lors de deux votes de l’ONU, et qu’avec “l’Asie, le Moyen-Orient ainsi que l’Amérique latine, une bonne partie de l’humanité” a préféré se tenir à l’écart du conflit.

Macky Sall a relevé que les tensions alimentaires provoquées par le conflit ont été aggravées par les sanctions occidentales qui affectent la chaîne logistique, commerciale et financière de la Russie. Il a donc appelé à ce que le secteur alimentaire soit “hors des sanctions” imposées par les Occidentaux en représailles de l’offensive militaire russe. “Les sanctions contre la Russie ont entrainé plus de gravité, nous n’avons plus accès aux céréales venant de Russie, mais surtout aux engrais”, a relevé le président sénégalais “Cela crée vraiment de sérieuses menaces sur la sécurité alimentaire du continent”, a-t-il souligné.

Vladimir Poutine, de son côté, n’a pas abordé ce thème dans la partie publique de la rencontre. Il a souligné le “soutien” de l’Union soviétique aux pays africains “dans la lutte contre la colonisation” et vanté le développement des relations russo-africaines. Macky Sall est en Russie sur fond de craintes de crise alimentaire mondiale, l’offensive russe en Ukraine ayant paralysé les exportations alimentaires de ces deux géants de l’agriculture. Cela a entraîné une flambée des cours des céréales et des huiles, dont les prix ont dépassé ceux des printemps arabes de 2011 et des émeutes de la faim de 2008.

Plus tôt, le Kremlin avait indiqué que Vladimir Poutine voulait profiter de cette rencontre pour “donner une explication complète de sa vision de la situation concernant les céréales ukrainiennes”. Selon lui, seules l’Ukraine et les Occidentaux sont responsables de la crise alimentaire qui se dessine.

Source : AFP 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2022