Lundi 30 Janvier 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Journée internationale pour la protection de l’éducation contre les attaques : Antonio Guterres invite les états à œuvrer pour garantir à tous un accès à une éducation sûre

À l’occasion de la Journée internationale pour la protection de l’éducation contre les attaques célébrée le 9 septembre de chaque année, le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) a livré un message dans lequel il a rappelé que l’éducation est un droit humain fondamental et tient un rôle décisif dans la réalisation de la paix et du développement durable.

«Malheureusement, ce droit continue d’être attaqué, en particulier dans les zones touchées par des conflits. En 2020 et 2021, la Coalition mondiale pour la protection de l’éducation contre les attaques a dénombré plus de 5.000 cas dans lesquels des écoles et des universités avaient été la cible d’attaques ou utilisées à des fins militaires. Plus de 9.000 étudiants et éducateurs ont été tués, enlevés, arrêtés arbitrairement ou blessés. Il s’agissait pour la majorité de femmes et de filles», a relevé Antonio Guterres.

Ces attaques, selon le patron de l’ONU, empêchent des millions d’apprenants vulnérables d’accéder à l’éducation et exacerbent les risques de violences sexuelles et de recrutement d’enfants par des groupes armés. «Il faut que cela cesse immédiatement. Les salles de classe doivent rester des lieux de paix et d’apprentissage», a-t-il insisté.

 En outre, Antonio Guterres s’est félicité des mesures prises par de nombreux pays pour protéger les établissements d’enseignement et celles et ceux qui en ont besoin. Il a  instamment demandé à tous les États membres d’approuver et de mettre en œuvre la Déclaration sur la sécurité dans les écoles.

«Les obligations découlant du droit international et du droit international humanitaire doivent être respectées. Il faut continuer de recenser les attaques, enquêter sur toutes celles qui sont commises et amener leurs auteurs à en répondre», a-t-il exhorté.

 Antonio Guterres a conclu son message en invitant l’ensemble des États à oeuvrer pour garantir à toutes et à tous un accès à une éducation sûre.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023