Mardi 16 Juillet 2024

Sommet ÉTATS-UNIS-AFRIQUE: Le Mali non invité

Du 13 au 15 se tiendra à Washington le 2e sommet États-Unis-Afrique. Suspendu des instances de l’Union africaine, le Mali n’a pas reçu une invitation.

Le sommet Etats-Unis-Afrique est une initiative de Barack Obama, ancien Président des États-Unis. Et l’objectif dudit sommet est l’engagement durable envers l’Afrique pour consolider les relations américano-africaines face aux pays émergents comme la Chine, la Russie ou le Japon.

Ainsi s’ouvre aujourd’hui le 2e sommet États-Unis-Afrique à Washington, sous la houlette du Président américain Joe Biden. Au totale 49 Chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus pour participer à ce sommet excepté les pays qui sont en Transition dont le Mali qui a été suspendu des instances de l’Union africaine et qui n’y assistera pas. Ce sommet entre dirigeants Américains et Africains se veut un cadre d’échange sur les défis mondiaux de l’heure ; terrorisme, changement climatique, économie etc.

A l’issue de ce sommet États-Unis-Afrique, le locataire de la Maison Blanche, Joe Biden va défendre l’idée de l’intégration de l’Union africaine au G20, ce groupement qui rassemble les 20 pays économies les plus avancées au monde.

Dans une interview sur CNN, Judd Devermont, le directeur aux affaires africaines du Conseil de Sécurité de la Maison Blanche a indiqué qu’il est temps que l’Afrique ait des sièges permanents à la table des organisations internationales.

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Joe Biden n’a cessé de défendre la revendication des pays à disposer de sièges permanents au Conseil de Sécurité des Nations unies.

Ousmane Mahamane

Source: Mali Tribune

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024