Mercredi 26 Juin 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: 3 militaires maliens tués par une mine dans le centre

Trois militaires maliens ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi dans le centre du Mali, lorsque leur véhicule a sauté sur une mine, a appris l’AFP de sources militaire et locale.

"Notre véhicule de relève venait de Boulkessy (localité malienne située à la frontière avec le Burkina Faso). Entre la ville de Djoungani et Koro, le véhicule a sauté sur une mine. Il y a eu trois décès. Quatre autres militaires ont été blessés", a déclaré à l’AFP une source militaire malienne.

Selon la même source, "les blessés ont été rapidement transportés vers le sud", et "un renfort militaire est venu sur place".

Un élu local du centre, a confirmé le bilan de trois militaires tués et plusieurs blessés en ajoutant que "c’est l’oeuvre des terroristes", en référence aux groupes jihadistes.

Les forces armées maliennes sont les plus touchées par les attaques jihadistes, en particulier dans la région de Mopti (centre), souligne dans son dernier rapport trimestriel sur le pays le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Au cours des trois derniers mois, "42 explosions produites à l’aide d’engins explosifs artisanaux ont été recensées, dont 38 % dans les régions centrales du pays", selon ce rapport daté du 25 septembre.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda. Ces groupes en ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l’initiative de la France, qui se poursuit.

Mais des zones entières du pays échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères, régulièrement visées par des attaques, malgré la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix, censé isoler définitivement les jihadistes, dont l’application accumule les retards.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali et le phénomène déborde sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

Source : AFP

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Guerre civile

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Affaire Aliou Sall: la polémique enfle

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2019