Dimanche 29 Novembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Collège de défense du G5 Sahel : Les stagiaires à l’écoute des directives du président Keïta

La 2è promotion du Collège de défense du G5 Sahel, qui a effectué un voyage d’études dans notre pays du 9 au 16 février, a été reçue vendredi dernier dans la salle des banquets à Koulouba par le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta.

Le thème : «la coopération militaire et de défense dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière : cas du Mali» était au centre de ce voyage d’études qui a regroupé 44 participants dont 31 officiers supérieurs stagiaires issus des cinq pays du G5 Sahel. La visite s’inscrit dans la thématique d’enseignement : «Vision prospective sur le monde, l’Afrique et le Sahel».

Les participants étaient venus écouter les conseils du chef suprême des Armées et prendre par la même occasion ses directives pour la réussite pleine et entière de leur mission. Intervenant à ce propos dans son discours d’orientation, Ibrahim Boubacar Keïta a rappelé que la création de ce Collège est une volonté commune des cinq chefs d’État visant à mutualiser les efforts contre le terrorisme.

L’objectif sur le plan militaire est que «nous puissions être en capacité de défendre nos pays, nos populations, nos valeurs, de défendre l’aller et venir, la liberté de nos populations», a insisté le président Keïta.

Pour y arriver, les militaires seront, a assuré le président de la République, outillés afin de combattre ces «gens qui n’ont pas appris l’art classique, orthodoxe de la guerre, qui savent la malice, qui savent poser des engins explosifs improvisés» sur leur chemin de ravitaillement, sur le chemin des patrouilles, et qui, subitement, sortent des forêts pour attaquer les convois. «Vous apprendrez les mystères et les secrets de cette guerre asymétrique au Collège, pour le bonheur de vos populations», a indiqué Ibrahim Boubacar Keïta, ajoutant : «Ce sera à votre honneur, à vous stagiaires, une fois formés, de revenir dans vos différentes armées, avec cet esprit de rigueur pour défendre ces valeurs que nous portons au plus haut niveau, au plus haut degré».

Introduit par le chef d’état-major général adjoint des Armées du Mali, le général Abdramane Baby, le directeur général du Collège de défense du G5 Sahel a témoigné que c’était la première fois qu’un chef d’État recevait les stagiaires de cet outil commun de formation des élites de nos armées. Pour le général mauritanien, Brahim Vall Cheibany, le Mali est le pays disposant «de l’expérience la plus riche qui se joue actuellement sur le terrain dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et du crime transfrontalière».

Cheick M. TRAORÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Appelle-nous et donne ton point de vue sur une question d’actualité (politique, économique, culturelle, religieuse, etc.). Pas de sujets tabous : arguments, contre arguments ! Dis-nous tout !

23 Novembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Lieutenant Daouda Konaté, secrétaire général du syndicats des surveillants de prison.

10 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020