Dimanche 29 Janvier 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Semaine de l’innovation : une plateforme pour booster le génie créateur des acteurs

Bamako abritera, courant premier trimestre 2023, la Semaine de l’innovation autour des technologies adaptées pour les solutions climatiques à travers la promotion des énergies renouvelables et la digitalisation.

Les jeunes talents seront mis en relation avec ceux qui peuvent les aider techniquement et financièrement

 Un atelier préparatoire de cet évènement a été organisé, samedi dernier dans un hôtel de Bamako, par l’ONG Mali-Folkecenter Nyetaa (MFC), en partenariat avec l’ambassade de Suède au Mali à travers le projet Innov-Rec. Il a réuni différentes expertises sur la question climatique afin de proposer des activités pertinentes qui seront déroulées au cours de la Semaine de l’innovation.

Cette rencontre est la résultante d’une série d’ateliers organisés dans les différents pôles de ressources locales du projet, respectivement à Kayes, Kolokani, Sikasso, Bougouni et Mopti. L’objectif principal de ces rencontres était de créer un espace d’échanges entre les différents acteurs du secteur de l’innovation dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie et des technologies de l’information et communication (TIC).

Cela, dans l’optique de débusquer des talents et de booster le génie créateur des acteurs des différents secteurs au niveau local, régional et national. Les grands axes d’intervention portent notamment sur l’employabilité et la formation professionnelle face aux défis du changement climatique, la digitalisation, la finance inclusive et l’innovation pour la croissance économique, le cadre de concertation et de dialogue inclusif pour la résilience climatique...

La Semaine de l’innovation qui se tiendra désormais chaque année, compte réunir au moins 1.500 «start-up» autour des projets innovants. Des thèmes sur la cohésion sociale et la paix seront aussi abordés. Le président du conseil d’administration de Mali-Folkecenter Nyetaa, Dr Ibrahim Togola, a déclaré que les jeunes Maliens sont innovateurs et plein d’initiatives.

Malheureusement, ils ne savent pas comment, à partir d’une idée ou d’un prototype, arriver à un produit fini. Ou encore, comment avoir du financement. C’est fort de ce constat que MFC et l’ambassade suédoise ont initié le projet Innov-Rec. Ainsi, une Semaine par année sera consacrée à ces jeunes talents qui seront mis en réseau en vue de les amener à la lumière, les mettre en contact avec ceux qui peuvent les aider techniquement et financièrement.

Selon Dr Togola, Innov-Rec est une initiative de Mali-Folkecenter Nyetaa qui s’est donnée pour mission de créer des synergies et des complémentarités avec les dynamiques existantes, car le terrain n’est pas vierge. La Semaine de l’innovation se veut un espace qui appartient à tous les acteurs. L’idée est d’évoluer tous ensemble. Il s’est dit conscient du génie créateur des jeunes, mais qu’ils doivent labéliser les produits locaux pour plus de valorisation et de compétitivité sur le marché international.

À ce niveau, la digitalisation joue un très grand rôle. Car elle permet de se faire connaitre ou de faire connaître son produit partout sans se déplacer. Elle permet également de commercialiser son produit dans les quatre coins du monde. Ce qui est tout bénéfice pour les jeunes. D’où l’importance de la Semaine de l’Innov Rec, une plate-forme digitale qui met en contact les uns et les autres. 

Les activités de la Semaine de l’innovation porteront aussi sur la dynamisation des acteurs locaux dans la promotion de l’entrepreneuriat vert, la digitalisation, l’usage des TIC, ainsi que les échanges d’affaires et de compétences en métier vert entre les régions. En outre, le projet met un accent particulier sur l’éducation environnementale, la citoyenneté et le renforcement des capacités à travers des formations appropriées pour un changement de comportements.

Pour rappel, Mali-Folkecenter Nyetaa (MFC) est une ONG avec plus de 20 ans d’expérience sur le terrain dans les domaines des changements climatiques, des énergies renouvelables, de l’innovation, de l’entrepreneuriat et du développement économique local... MFC a aussi établi une gamme de projets et de programmes exécutés avec réussite dans plusieurs communautés rurales et urbaines au Mali et en dehors de notre pays.

Anta CISSÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023