Lundi 22 Juillet 2024

Mali : Lancement des travaux de la Centrale solaire de Safo : Le président Goïta affiche son ambition d’innover le secteur énergétique

En procédant hier à la pose du premier panneau, le chef de l’État a exprimé sa volonté de parvenir, dans un bref délai, à une mutation profonde de la production de l’électricité.

 

Le champ solaire de Safo, d’une puissance de 100 mégawatts-crête avec des modules photovoltaïques en silicium monocristallin, sera bâti sur une

La population de Safo et environs s’est mobilisée pour réserver un accueil chaleureux au chef de l’état et sa délégation superficie de 228 hectares par l’entreprise chinoise, Sinohydro. La centrale qui sera réalisée dans un délai de 15 mois comportera un système de stockage d’énergie solaire de 50Mw/50 mégawatheures

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, poursuit la concrétisation de sa vision de transformation du système énergétique national en privilégiant les énergies renouvelables. Ce, dans le but de relever le défi de la crise énergétique dans notre pays et retrouver une souveraineté énergétique. Ainsi, le chef de l’État a posé, hier, le premier panneau de la nouvelle Centrale solaire 100 mégawatts-crête de Safo, après celui de Sanankoroba la semaine dernière. C’était en présence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, des membres du gouvernement dont la ministre de l’Énergie et de l’Eau, Mme Bintou Camara, de l’ambassadeur de Chine au Mali, Chen Zhihong, et d’autres invités de marque.

Ce champ solaire d’une puissance de 100 mégawatts-crête avec des modules photovoltaïques en silicium monocristallin sera bâti sur une superficie de 228 hectares par l’entreprise chinoise, Sinohydro dans un délai de 15 mois. La Centrale de Safo comprendra un système de stockage d’énergie solaire de 50Mw/50 mégawatheures utilisant 20 transformateurs de 2,5 méga volts ampères, des cabines préfabriquées de 30 kilovolts et des transformateurs de 100 méga volts ampères. Cette Centrale solaire, qui sera raccordée au poste 225/30 kilovolts, sera dotée d’un convertisseur de boîtier d’appoint de 3,15 méga volts ampères, dix onduleurs de chaîne de 300 kilowatts pour chaque unité de production.

Selon la ministre de l’Énergie et de l’Eau, la Centrale solaire de 100 mégawatts-crête de Safo est financée à hauteur de 50% sur budget national. «La Centrale solaire de Safo, tout comme celle de Sanankoroba constituent de véritables projets d’envergure d’énergies renouvelables. En effet, ces centrales permettront l’amélioration très significative de la desserte en électricité et aussi le mix énergétique», a indiqué Mme Bintou Camara.

La responsable du département en charge de l’Énergie a aussi assuré que la concrétisation de ce projet renforcera les mécanismes de transfert de compétences, la création d’emplois, le développement local, et participera à la lutte contre la pauvreté. Pour Mme Bintou Camara, le lancement de ce projet à Safo illustre une fois de plus la vigueur de la coopération dynamique entre la République populaire de Chine et notre pays.

CONFIANCE MUTUELLE- L’ambassadeur de Chine au Mali a souligné que les relations sino-maliennes se fondent sur la confiance politique mutuelle. «Le lancement de la construction de la Centrale solaire de Safo apporte une nouvelle preuve de la solidarité et de la coopération entre la Chine et le Mali. Le Mali est très riche en ressources énergétiques solaires et la Chine dispose d’une technologie solaire avancée et d’une capacité de production de haute qualité», a relevé le diplomate chinois. Selon lui, la coopération entre les deux parties dans le domaine de l’énergie solaire créera un exemple de coopération gagnant-gagnant et ouvrira de larges perspectives. De l’analyse de Chen Zhihong, il ressort que la construction de cette centrale sera un pas crucial pour relever les défis énergétiques au Mali.

Le chef de l’État a témoigné de sa volonté de s’inscrire dans une dynamique de développement global. «La nouvelle centrale de Safo avec une capacité de 100 mégawatts-crête va non seulement permettra la création d’emplois directs et indirects, mais surtout d’augmenter la fourniture d’électricité pour nos concitoyens. D’autres localités très prochainement vont bénéficier des projets structurants similaires. Notre ambition, notre objectif est d’innover le secteur énergétique qui est un secteur incontournable dans le cadre du développement endogène», a confié le président Assimi Goïta à la presse, après la pose du premier panneau.

Le président de la Transition a aussi salué l’excellence des liens de coopération entre la République populaire de Chine et notre pays. «Nous partageons les mêmes principes et la même vision avec nos partenaires chinois. À savoir la non ingérence dans les affaires internes, le respect de la souveraineté de nos États et surtout la défense des intérêts de nos différents peuples», a indiqué le colonel Assimi Goïta. Le chef de l’état n’a pas manqué non plus de saluer la population de Safo et environs pour la mobilisation et l’accueil.

Le samedi prochain le président Goïta est attendu à Tiakabougou Dialakoro dans la Commune rurale de Sélingué pour le lancement des travaux d’une autre centrale solaire d’une puissance de 100 mégawatts crête aussi.

Babba COULIBALY

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024