Samedi 22 Juin 2024

Aigles : Mali-Congo, dans le vif du sujet

Sous la houlette du nouveau sélectionneur Éric Sékou Chelle, la sélection nationale a effectué sa première séance d’entraînement, lundi au stade du 26 Mars.

18 des 25 joueurs convoqués pour les deux premiers matches des éliminatoires de la CAN, étaient présents sur la pelouse

Le regroupement de la sélection nationale a débuté lundi dans un hôtel de la place. Quelques heures seulement après son arrivée, le premier groupe, composé de 18 joueurs, a effectué sa première séance d’entraînement au stade du 26 Mars sous la houlette du nouveau sélectionneur Éric Sékou Chelle.

Les joueurs présents à ce premier contact avec l’ancien défenseur international ont pour noms : Ibrahim Bosso Mounkoro (TP Mazembé, Congo), Ismaël Diawara (Malmö, Suède), Mamadou Fofana (Amiens, France), Boubacar Kiki Kouyaté (FC Metz, France), Daouda Guindo (RB Salzbourg, Autriche), Amadou Danté (Sturn Graz, Autriche), Moussa Sissako (Standard de Liège, Belgique), Almamy Touré (Francfort, Allemagne), Diadié Samassékou (Hoffenheim, Allemagne) Mohamed Camara (RB Salzbourg, Autriche), Lassana Coulibaly (Salernitana, Italie) et Kamory Doumbia (Reims, France), Moussa Djénépo (Southampton, Angleterre), Ibrahima Koné (FC Lorient, France), Sékou Koïta (RB Salzbourg, Autriche), El Bilal Touré (Reims, France), Kalifa Coulibaly (FC Nantes, France) et Hamidou Sinayoko (Djoliba, Mali). Pour la petite anecdote, l’attaquant des Rouges de Bamako a été le premier joueur à arriver à l’hôtel.

Il a été suivi par Moussa Djénépo, Kamory Doumbia et Daouda Guindo. Selon nos informations, le reste du groupe (7 joueurs) était attendu hier. Il s’agit du capitaine Hamari Traoré (Rennes, France), du vice-capitaine Falaye Sacko (Saint Étienne, France) et de leurs coéquipiers Yves Bissouma (Brighton, Angleterre), Aliou Dieng (Al Ahly, Égypte), Amadou Haïdara (RB Leipzig, Allemagne), Nènè Dorgelès (SV Ried, Autriche) et Djigui Diarra (Young Africans, Tanzanie). Trois joueurs manquent à l’appel et sont forfaits pour ces deux premières journées des éliminatoires : Massadio Haïdara (RC Lens, France), Abdoulaye Diaby (Al Jazira, Émirats Arabes unis) et Adama Traoré «Malouda» (Ferencvàros, Hongrie). Ils sont remplacés, respectivement par Daouda Guindo (RB Salzbourg, Autriche), Kamory Doumbia (Reims, France) et Nènè Dorgelès (SV Ried, Autriche).

Présent lundi à l’hôtel pour l’accueil des joueurs, le premier vice-président de la Fédération malienne de football (Femafoot) a assuré que toutes les dispositions sont prises pour permettre au capitaine Hamari Traoré et à ses coéquipiers d’effectuer leur préparation dans les meilleures conditions possibles. «Je suis heureux de constater que le groupe affiche presque complet. Il ne reste plus que sept joueurs qui sont déjà en route. Certains avaient des problèmes de papier, d’autres des problèmes de vol. Quant à Aliou Dieng, il jouait la finale de la Ligue des champions d’Afrique, lundi contre le Wydad Casablanca. L’équipe a déjà effectué sa première séance d’entraînement. Tout se passe bien pour le moment», a confié Kassoum Coulibaly «Yambox».

De son côté, le nouveau sélectionneur a dit que la prise de contact avec les joueurs s’est bien passée, ajoutant qu’il est conscient des attentes des supporters. «Je suis très content de les accueillir aujourd’hui (lundi, ndlr). Refouler la pelouse du stade du 26 Mars a été un grand moment d’émotion pour moi.

On a fait une bonne séance d’entraînement, c’était intéressant, on a pris du plaisir et les jeunes étaient contents d’être là», a témoigné Éric Sékou Chelle, avant de se projeter vers le choc avec les Diables Rouges du Congo. «Mardi (hier, ndlr) nous allons entrer dans le vif du sujet. Nous sommes très attendus par la nation, joueurs et staff technique. La pression est là, mais je suis serein tout comme les joueurs». 

Pour les joueurs, c’est une nouvelle aventure qui va débuter samedi avec la réception des Diables Rouges du Congo et un nouveau défi à relever. «Je suis très heureux d’être là. Nous avons un nouveau défi à relever, à savoir la qualification pour la prochaine CAN», a déclaré l’avant-centre Ibrahima Koné, à l’issue de la séance d’entraînement.

Son compère de la ligne d’attaque, Sékou Koïta abondera dans le même sens : «Nous sommes déterminés à gagner ces deux premiers matches. Tout le groupe est concentré sur le sujet et on fera tout pour offrir la victoire au pays. Nous devons une revanche aux supporters, après le double échec à la CAN et aux barrages de la Coupe du monde», a martelé le joueur qui retrouve la sélection nationale après plusieurs mois d’absence pour cause de blessure.

Samedi 4 juin au stade du 26 Mars

19h : Mali-Congo

 

LES PRIX DES TICKETS D’ENTRÉE

Loge VIP :

30.000 Fcfa

Chaises Zone A :

10.000 Fcfa

Chaises Zone B :

5.000 Fcfa

Chaises gradins :

2.000 Fcfa

NB : Aucune carte ne sera acceptée en dehors des cartes d’arbitres, d’anciens footballeurs et des entraîneurs de football.

Source: l'Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024