Lundi 30 Janvier 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Arts martiaux : La République Tchèque réalise une salle moderne en commune VI

L’Association pour la promotion de la jeunesse et des sports (APJS) dispose désormais d’une salle des arts martiaux digne de ce nom. Le joyau se trouve à Niamakoro, en Commune VI et a été réalisé par la République Tchèque.

La cérémonie d’inauguration de la nouvelle salle s’est déroulée, le lundi 7 novembre sur le terrain Mansa à Niamakoro. L’événement était co-présidé par le ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés, Oumarou Diarra et la présidente de l’APJS, Mme Sy Aminata Makoun Traoré. Le général Hassalah du contingent de la République Tchèque au Mali, le président de FC Mansa, Ibrahim Camara et le représentant des autorités coutumières, Drissa Diarra étaient également présents à la cérémonie.

Dans son allocution, la présidente de l’APJS a exprimé sa joie et rendu un vibrant hommage à la République Tchèque pour le financement de l’infrastructure. «Je suis heureuse et honorée de vous accueillir cet après-midi (lundi, ndlr) à l’inauguration de cette salle des arts martiaux offerte gracieusement par la République Tchèque. Les pratiquants d’arts martiaux s’entraînent sur des espaces inadaptées et incommodants. C’est pourquoi, nous avons pris l’engagement ferme, pour l’amélioration des conditions d’entraînement et de pratique, de construire une salle», a dit Mme Sy Aminata Makou Traoré.

«C’est dans ce cadre que nous avons sollicité et obtenu l’accompagnement de notre partenaire du contingent de la République Tchèque au Mali pour le financement complet d’une salle et la réalisation des travaux d’aménagement d’une place des arts martiaux sur un site de notre choix», a indiqué la présidente de l’APJS. Et de continuer : «J’espère que les pratiquants d’arts martiaux seront nombreux à profiter de cette nouvelle place et je les exhorte à l’entretenir, la préserver et l’utiliser avec responsabilité afin de permettre aux jeunes et futures générations d’en profiter également. Mention spéciale à la mairie de la Commune VI, au président de l’équipe du FC Mansa et à toutes bonnes volontés qui nous ont accompagné pour la construction de cette salle».

Le général Hassalah du contingent de la République Tchèques, s’est également réjoui de la réalisation de la nouvelle salle et a salué la mobilisation des pratiquants d’arts martiaux pour assister à la cérémonie d’inauguration. «Nous sommes heureux de vous offrir cette salle d’arts martiaux qui va vous aider à mieux préparer les compétitions nationales et internationales. Nous remercions très sincèrement le maire de la Commune VI pour son aide de tous les jours pour que nous puissions construire la salle à Niamakoro», a déclaré le général Hassalah qui terminera en rendant hommage à la présidente de l’APJS pour son combat en faveur des pratiquants d’arts martiaux du Mali.

Mais auparavant, le ministre chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés, Oumarou Diarra avait invité les bénéficiaires à faire bon usage de la salle et sollicité le concours du contingent de la République Tchèque pour la clôture du terrain sur lequel l’infrastructure est bâtie. «La fête a été belle, j’espère que d’autres communes bénéficieront également des salles d’entraînement et de pratique des arts martiaux», a conclu Oumarou Diarra.

L’un des temps forts de la cérémonie a été les séances d’exhibition des pratiquants de taekwondo, kungu fu wushu et vovinam viet vo dao.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023