Mardi 16 Juillet 2024

Football : 61 entraîneurs reçoivent leurs parchemins

La Direction technique nationale de la Fédération malienne de football (Femafoot) a procédé, hier, à la remise des diplômes de Licence ‘’C’’ Fédérale et de Licence ‘’C’’ CAF aux entraîneurs qui ont validé leur test en octobre 2022 et janvier 2023.

Parmi les récipiendaires, figurent 34 entraîneurs détenteurs de Licence ‘’C’’ Fédérales et 27 techniciens qui ont obtenu la Licence ‘’C’’ CAF. Le premier contingent a validé son test lors de la session de formation, tenue du 10 au 15 octobre 2022, alors que le deuxième a effectué son test en 2014. C’est dire que les 27 entraîneurs de Licence ‘’C’’ CAF ont attendu neuf longues années, avant de recevoir leurs diplômes.

La cérémonie de remise qui s’est déroulée dans la salle de conférence de la Femafoot était présidée par le premier responsable de l’instance dirigeante du football national, Mamoutou Touré ‘’Bavieux’’, en présence du président de l’Association des entraîneurs du football du Mali, Issa Kolon Coulibaly.

«Nous sommes très honorés aujourd’hui (hier, ndlr) de pouvoir vous décerner les attestations et les diplômes. Les tests ont été à des moments très déterminants dans l’arsenal de notre football. Depuis près d’une dizaine d’années, nous sommes restés sans pouvoir former nos techniciens qui, en réalité, constituent le socle de tout développement en faveur du football», a introduit Mamoutou Touré, avant de s’adresser aux récipiendaires : «Avec ces diplômes, je suis convaincu que vous serez là pour accompagner la Femafoot dans son projet de développement du football national. La Femafoot va tout mettre en œuvre pour vous utiliser chaque fois que le besoin se fera sentir au niveau des sélections, du centre technique qui est en construction qui va nous permettre de former plusieurs jeunes».

À la suite du président de la Femafoot, le premier responsable de l’Association des entraîneurs du football du Mali, Issa Kolon Coulibaly a, au nom des récipiendaires, témoigné sa reconnaissance à la Femafoot et à son président, avant d’insister sur l’importance de la formation pour les entraîneurs locaux. «Je suis un homme comblé après cette cérémonie de remise des diplômes de Licence ‘’C’’ Fédérale et CAF aux entraîneurs qui ont suivi la formation en 2014 et en 2022. Cette remise nous donne beaucoup d’espoirs par rapport à l’avenir de notre métier. Je suis tout le temps interpellé par mes collègues par rapport à la formation», a conclu l’ancien international, en plaidant pour la multiplication des sessions de formation à tous les niveaux.

Boubacar THIERO

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024