Lundi 22 Juillet 2024

CAN 2023 : Sept pays qualifiés

Sept pays sont assurés de disputer la CAN, Côte d’Ivoire 2023. Les sept nations ont décroché le précieux sésame à l’issue des 3è et 4è journées des éliminatoires.

Il s’agit de la Côte d’Ivoire, qualifiée d’office en tant que pays hôte du tournoi, du Maroc, de l’Algérie, du Sénégal, champion d’Afrique en titre, du Burkina Faso, de la Tunisie et de l’Afrique du Sud. Le détenteur du trophée, le Sénégal s’est qualifié en battant le Mozambique (1-0) à Maputo. Menaçants d’entrée, les Lions de la Teranga ont d’abord gâché quelques munitions avant de prendre les devants sur un bel enchaînement de Boulaye Dia dans la surface après une passe de Sadio Mané (17è min).

Par la suite, les Sénégalais ont globalement contrôlé le match, sans produire le football léché vu à l’aller. C’est la 4è victoire consécutive des Lions de la Teranga en autant de sorties et avec 12 points, le champion d’Afrique est assuré de terminer à l’une des deux premières places du groupe, synonyme de qualification pour la phase finale. Le Burkina Faso a également composté son ticket pour la Côte d’Ivoire suite à son match nul face au Togo (1-1) à Lomé.

L’attaquant Dango Ouattara a ouvert le score (12è min) pour les étalons (surnom de la sélection burkinabé, ndlr) mais une dizaine de minutes plus tard, Kodjo Fo-Doh Laba lui a répondu (25è min). Empêchant ainsi les hommes de Hubert Velud de signer leur quatrième victoire dans les éliminatoires. Mais ce point leur suffit pour prendre rendez-vous avec le pays des Éléphants. Avec 10 points, le Burkina Faso est assuré de terminer au moins à la deuxième place du groupe B. Les Burkinabé comptent 3 points d’avance sur le Cap-Vert (7 points) et sont désormais à 8 unités de l’Eswatini et du Togo qui ne peuvent plus le dépasser quels que soient les résultats des deux dernières journées des éliminatoires.

Pour sa part, la Tunisie a validé son ticket, en dominant la Libye à Benghazi par la plus petite des marges (1-0). Déjà buteur à l’aller vendredi dernier (3-0 pour les Aigles de Carthage), Haythem Jouini a remis ça, en ouvrant rapidement le score de la tête sur un corner d’Ali Maâloul (0-1, 16è min). Leader du groupe J avec 10 points, la Tunisie ne peut plus être rejointe par la Libye (3 points) qui occupe la troisième place du groupe. La Guinée équatoriale, deuxième, affiche 9 points au compteur, alors que le Botswana est éliminé. Après avoir manqué la phase finale en 2022, l’Afrique du Sud sera elle aussi au rendez-vous en Côte d’Ivoire.

Sous pression après leur match nul concédé sur le fil à l’aller (2-2), les Bafana-Bafana ont bien réagi en allant s’imposer 2-1 au Liberia grâce aux réalisations de Zakhele Lerato Lepasa (19è min) et Mihlali Samson Mayambela (53è min). Le but libérien a été marqué par William Jebor (35è min). La configuration particulière de ce groupe, réduit à trois équipes en raison de la suspension du Zimbabwe, permet aux hommes d’Hugo Broos de rejoindre le Maroc parmi les qualifiés. Le Maroc (6 points), l’Afrique du Sud (4 points) ne peuvent plus être rattrapés par le Liberia dans le groupe K.

Dans le groupe G, le Mali était bien parti pour se qualifier, mais doit attendre au moins la prochaine journée après sa défaite contre la Gambie (0-1) à Casablanca. Les Aigles comptent 9 points, contre 6 pour les Diables rouges du Congo et les Scorpions de la Gambie, alors que le Soudan du Sud ferme la marche avec 3 points. Il reste deux journées de compétition et les quatre pays peuvent prétendre, chacun, à la qualification. Le suspense reste donc entier.

Ladi Madiheri DIABY

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024