Mardi 18 Juin 2024

CAN U23 : Le Mali vise au moins le ticket des J.O.

Arrivée jeudi dernier à Tanger, la sélection nationale Espoir a pris ses quartiers à Hilton Garden, un hôtel situé à 15 minutes du Grand stade de Tanger à leur arrivée dans le Nord du Royaume chérifien, les Aigles Espoirs ont été accueillis par le chef de la délégation malienne, Achérif Mohamed Ag Erlaf, en présence du 3è vice-président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Modibo Coulibaly et d’une forte colonie des Maliens établis au Maroc.

«La préparation est finie, place maintenant au tournoi», a déclaré le sélectionneur national Alou Badara Diallo à sa descente d’avion. «Je ne suis pas satisfait à 100% de la préparation, il y a beaucoup de lacunes qu’il faut corriger, avant le premier match contre le Gabon. Toutefois, les joueurs m’ont quelque peu rassuré lors du dernier entraînement, samedi dernier», a indiqué le technicien malien. Pour Alou Badara Diallo, le Mali est très attendu à la CAN, surtout par ses adversaires. Et de marteler que son premier objectif est le ticket des prochains Jeux olympique, prévus en 2024 à Paris, Conti, comme l’appellent familièrement les supporters, terminera en remerciant le département en charge de la Jeunesse et des Sports et la Femafoot pour les efforts consentis afin de permettre à l’équipe d’effectuer sa préparation dans les meilleures conditions.

Pour sa part, Acherif Mohamed Ag Erlaf a rassuré les joueurs et le staff technique qu’ils pourront toujours compter sur le soutien et l’accompagnement de l’état. «Nous sommes là pour le compte de l’état. Depuis lundi dernier (19 juin, ndlr), le ministre m’a dit de venir pour voir les joueurs et recenser les besoins s’il y en a. Je suis content de constater que le moral de l’équipe est au beau fixe et qu’il n’y a aucun problème au sein du groupe», a témoigné Acherif Mohamed Ag Erlaf. Le représentant du ministre Mossa Ag Attaher a ajouté que les joueurs ont reçu leurs primes avant leur départ de Bamako et que toutes les dispositions sont prises par l’état pour une bonne participation du Mali à la CAN. Le représentant de la Femafoot, Modibo Coulibaly a également assuré que tout se passe bien au sein de l’équipe et que «les jeunes sont impatients de retrouver la pelouse» : «Nous invitons les Maliens établis au Maroc, en général et à Tanger, en particulier, à venir au stade pour soutenir la sélection nationale», a dit le 3è vice-président de la Femafoot. Pour mémoire, cette 4è édition de la CAN U23 met aux prises huit pays qui ont été répartis en deux poules.

Le Maroc, le Congo, la Guinée, le Ghana sont logés dans le groupe A, alors que le Mali, l’égypte, le Gabon et le Niger s’affrontent dans le groupe B. Le coup d’envoi du tournoi a été donné samedi et l’hôte de la CAN, le Maroc a réussi son entrée en matière, en battant la Guinée 2-1. Le Mali a effectué sa première sortie, hier soir face au Gabon. à l’issue de la phase initiale, les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les demi-finales, alors que les trois premiers du tableau final (le vainqueur, le finaliste et le troisième) se qualifieront pour les Jeux olympiques, Paris 2024. Envoyée spéciale Djènèba BAGAYOKO

Djeneba BAGAYOGO

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024