Lundi 22 Juillet 2024

Mali : Coupe du Mali : Le Stade malien tout en maîtrise

Les Blancs de Bamako ont remporté la 63è édition de Dame Coupe, samedi 1er juin face à Afrique football élite, battue sur le score sans appel de 4-0.

La finale était présidée par le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga

Comme en 2001 face au Mamahira de Kati étrillé 5-0, le Stade malien a réalisé une finale presque parfaite, samedi 1er juin face à Afrique football élite. Sous la houlette de son capitaine Franck B. Tiessé, le recordman de Dame Coupe (23 trophées) a donné une véritable leçon de football aux Académiciens de la Commune V, balayés 4-0 au terme d’un match à sens unique.

Dès la 6è minute, Daouda Coulibaly a donné le ton pour l’équipe de Sotuba (1-0), avant de passer le relais peu après la demi-heure à Franck B. Tiessé pour le 2-0 (32è min). Dans la foulée, le capitaine des Blancs le transmettra à son tour à Souleymane Dramé qui porte l’estocade aux néophytes d’AFE, en marquant le troisième but (34è min). Une demi-heure a donc suffi au Stade malien pour tuer le suspense dans un stade Mamadou Konaté en délire et sous les yeux du Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga et de plusieurs membres du gouvernement.

La fête s’est poursuivie à la reprise pour les supporters stadistes, Moussa Diallo clôturant le festival offensif des siens en toute fin de partie (89è min). Score final : 4-0 pour le capitaine Franck B. Tiessé et ses coéquipiers qui remportent ainsi leur 23è trophée de Dame Coupe, s’offrant au passage le ticket de la prochaine Coupe de la Confédération. Les Blancs ont dominé leurs adversaires de la tête et des épaules et n’ont jamais tremblé dans cette finale, comme l’atteste le score de la rencontre.

«Je suis un entraîneur heureux. Mon bonheur est d’autant plus grand, que nous avions en face une bonne équipe d’AFE. Je félicite mes joueurs qui ont répondu présents et j’adresse mes sincères remerciements aux supporters et aux dirigeants du club pour leur soutien», a déclaré l’entraîneur du Stade malien, Mamoutou Kané arrivé sur les bancs de l’équipe en, en remplacement de son adversaire du jour, Sékou Seck dit Backo.

Pour ce dernier, l’expérience des Blancs a été déterminante dans cette finale de la 63è édition de Dame Coupe. «J’avoue que je ne m’attendais pas à une défaite avec un tel score. C’est vrai que le Stade malien était le favori logique, mais de là à penser que nous allions prendre quatre buts sans en rendre, il y a un pas que je n’allais pas franchir», a réagi le technicien d’AFE, avant de renchérir : «Le Stade malien a prouvé une fois de plus sa capacité à négocier les grands rendez-vous. L’adversaire nous a donnés une belle leçon de football à l’occasion de cette finale. Nous allons continuer à travailler dur pour revenir encore plus forts l’année prochaine».

Le trophée a été remis au Stade malien par le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga et l’équipe a également reçu un chèque de 25 millions de Fcfa, contre 10 millions de Fcfa pour AFE. Elu meilleur joueur de la finale, le capitaine stadiste, Franck B. Tiessé, a reçu un chèque de 500.000 Fcfa. Les Blancs de Bamako soulèvent le prestigieux trophée pour la deuxième fois d’affilée, après celle de 2023 face aux Onze Créateurs (1-0).

Samedi 1er juin au stade Mamadou Konaté

AFE-Stade malien : 0-4

Buts de Daouda Coulibaly (6è mn), Franck B. Tiessé (32è min), Souleymane Dramé (34è min) et Moussa Diallo (89è min).

Arbitrage de Mahamadou Keïta, assisté de Modibo Samaké et Mamadou B. Guissé.

AFE : Aboubacar Doumbia (cap), Oumar Keïta, Zié Samba Coulibaly, Bréhima Sogoba (Zoumana Coulibaly, 45è min), Moussa Ballo, Bourama Traoré, Haman Mandjan (Mamady Kondé, 57è min), Tia Ange Martial, Khalifa Traoré (Aristide Zasson, 45è min), Moussa Coulibaly (Hamadou D. Koné, 42è min), Ibrahim Konaté.

Entraîneur Sékou Seck.

Stade malien : N’Golo Traoré, Dramane Traoré, Lassine Tangara, Yoro M. Diaby (Mamadou Doumbia, 90è min), Cheick M. Fofana, Fady S. Coulibaly, Franck B. Tiessé (cap), Daouda Coulibaly (Bakary Gakou, 84è min), Souleymane Dramé, Klégnime Koné (Lassine Kouma, 90è min), Moussa Diallo.

Entraîneur : Mamoutou Kané.

Boubacar THIERO
Source: l'Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024