Mardi 25 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix.

En 2017, Brahim Ould Sidati, autre responsable de la CMA, était convié à New York aux mêmes fins.

La CMA demande, entre autres, l’opérationnalisation des camps militaires communs (MOC) de Kidal et de Tombouctou, le retour des réfugiés et le recensement des populations du Nord du Mali.

Trois choses me révoltent en l'occurrence :

* D'abord, le fait que le Conseil de sécurité reçoive en privé un groupe rebelle est une insulte à la souveraineté du Mali car il traduit une reconnaissance diplomatique de ce groupe et encourage le développement d'une diplomatie parallèle à celle de l'Etat malien. Or, même dans une fédération comme les États-Unis ou la Russie, toute diplomatie parallèle à celle de l'Etat fédéral constitue un crime;

* En outre, il n'est ni légal ni légitime d'entendre en si haut lieu des rebelles en l'absence de leurs contradicteurs, notamment le gouvernement malien; en violant le principe du contradictoire, le Conseil de sécurité offre aux rebelles l'occasion de faire passer le Mali pour un État voyou;

* Enfin, le silence des autorités maliennes devant une telle situation ne me paraît pas tolérable. Elle atteste une capitulation diplomatique du Mali après sa capitulation militaire au nord et au centre du pays.

Je peux comprendre que le Mali ne puisse pas vaincre militairement les hordes rebelles alliées à leurs compères terroristes. Mais comment comprendre que les mêmes dament le pion à un État doté d'un ministère des Affaires étrangères et d'une bonne centaine d'ambassadeurs ? ».

Cheick Oumar Konaré,

Avocat à la Cour

 

 

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #3 sakpespals 02-02-2018 09:20
Z substancyj aż do zakwalifikowani a użycia uczestnika jak bezprawne postępowanie zarządzenia indywidualnego tudzież zastosowania art. 5 KC. Badanie przy użyciu powoda przełomu środków na adaptację modelu, którego stałości pozwana nie umożliwiła, nie jest dysonansowego z dogmatami koegzystowania socjalnego, rozumianymi jak takie behawior, w efektu jakiego wynika zadanie ewentualnie uprawienie zakazane za sprawą taryfę sprawiedliwą ewentualnie służące osiągnięciu stanu idei podlegającego pejoratywnej diagnozy skromnej. Przemówienie spośród roszczeniem skrętu dofinansowania nie przekracza też maksymy sprawiedliwości ani trafności. anga-rihanna.bl oog.pl: http://anga-rihanna.bloog.pl
Citer
0 #2 CareySmall 29-01-2018 22:09
I have checked your blog and i've found some duplicate content, that's why you don't rank high in google's
search results, but there is a tool that can help you to create 100% unique articles, search for; Boorfe's tips unlimited content
Citer
0 #1 CharitySmall 28-01-2018 23:03
I have checked your website and i've found some duplicate content, that's why
you don't rank high in google's search results, but there is a tool that can help you to create
100% unique content, search for; Boorfe's tips unlimited content
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Délégation gondwanaise à l’ONU

25 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Afrique : Faut-il s’inquiéter des investissements chinois ?

25 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018