Dimanche 29 Janvier 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Journée nationale des légitimités traditionnelles : La 1ère édition aura lieu ce vendredi 11 novembre

Le ministre de l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme a animé une conférence de presse, le vendredi 04 novembre 2022, dans la salle de réunion de son département sur les préparatifs de la 1ère édition de la journée nationale consacrée aux légitimités traditionnelles.

Dans son intervention, le ministre Andogoly Guindo a précisé que les légitimités traditionnelles englobent, à la fois, les familles fondatrices, les autorités traditionnelles qui sont les chefs de villages, de fractions et de quartiers (nommés par des actes administratifs), les chefs coutumiers et les religieux. « Les légitimités traditionnelles sont des moyens essentiels et incontournables pour parler des questions et des sujets aussi importants requérant l’expertise, la compétence et les aptitudes avérées et reconnues dans la conduite de la réconciliation nationale et la régulation sociale.

Elles sont maintes fois mises à profit dans la recherche de solutions aux différentes crises qui ont émaillé l’histoire contemporaine et même récente du Mali », a expliqué le ministre Guindo.

Compte de leur rôle important, le Décret n°2022-0128/PT-RM du 04 mars 2022 a institué le 11 novembre comme la Journée nationale des légitimités traditionnelles. Cette première édition mobilisera les institutionnels, les responsables des collectivités territoriales, les communautés, les professionnels du patrimoine, les universitaires, les chercheurs et les organisations de la société civile pour échanger sur l’implication des légitimités traditionnelles dans la prise de décision sur les questions de paix, de développement et de refondation de l’Etat. « L’objectif global de la journée est de contribuer à mieux exploiter le système de gouvernance des légitimités traditionnelles pour promouvoir la paix, la cohésion sociale et soutenir la refondation de l’Etat », a-t-il fait savoir.

Pour la réussite de la journée, Amadou Dagamaissa, au nom du RECOTRADE, rassure le ministre  de l’accompagnement de tous les griots du Mali.

Plusieurs activités sont au programme de cette journée. Il s’agit entre autres des conférences-débats sur le thème ‘’ Place et rôle de légitimité traditionnelle dans la promotion de la paix, de la cohésion sociale et de la refondation de l’Etat’’, des jeux concours, expositions- photos, consultations médicales, ophtalmologiques et en géronto-gériatrie.

Binafou Dembélé, stagiaire

Source : Le Challenger 7 Nov 2022

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023