Mardi 22 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : Le Mouvement « Antôrôla » invite IBK à renoncer à un second mandat

Le dimanche 20 mai 2018, les responsables du Mouvement « Antôrôla » étaient face à la presse au Centre de lecture et d’animation enfantine (jumelage Bamako-Angers) de la Commune II du district de Bamako pour dénoncer

Fana : Les promoteurs des bar-restaurants incendiés veulent porter plainte

Regroupés au sein de l’Association des victimes du 13 mai à Fana, les promoteurs des bar-restaurants incendiés par les manifestants suite à l’assassinat d’une fille albinos, demandent réparation. Pour ce faire, ils annoncent le dépôt d’une plainte contre X ce lundi.

Présidentielle 2018: Enfin, le manifeste du CDR de Ras Bath dévoilé

Le Manifeste tant attendu du Collectif pour la défense de la République (CDR) de Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath a été rendu public hier, lundi 21 mai 2018 à la faveur d’une conférence de presse tenue à la Maison de la presse de Bamako.

Une fin de mandat mouvementée pour IBK : Les surveillants de prison et les affaires étrangères en grève

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Les travailleurs n’entendent pas rendre la tâche facile au président sortant Ibrahima Boubacar Keïta (IBK) à deux mois du scrutin présidentiel du 29 juillet 2018. Pour preuve, le front social est de nouveau en ébullition.

Pr Tiémoko Sangaré, Président de l’ADEMA-PASJ : « Le soutien à IBK sera bon pour l’Adema et pour le Mali »

Le soutien de l’ADEMA-PASJ au candidat Ibrahim Boubacar Kéïta, selon Pr Tiémoko Sangaré, sera bon pour le parti et le Mali.

Le «oui» au référendum constitutionnel du Burundi l'emporte largement

Des membres de la commission électorale indépendante (Céni) applaudissent à l'annonce des résultats du référendum sur la réforme constitutionnelle, le 21 mai 2018 à Bujumbura. © STR / AFP

La commission électorale vient de proclamer les résultats provisoires du référendum constitutionnel contesté qui a eu lieu jeudi 17 mai au Burundi.

Tentatives de sabordage du pouvoir : Poulo joue et perd

La Convention de la majorité présidentielle (Cmp) n’étant pas une camisole de force, Husseini Amion Guindo alias Poulo a eu à plusieurs reprises l’opportunité de quitter ce regroupement de soutien à IBK.

Imbroglio politique au sein de l’Adéma : Le CE soutient IBK, Dramane Dembélé proteste, déclare sa candidature et annonce son investiture le 25 mai

La division prévisible du parti des abeilles est enfin faite .Lors de sa 3ème conférence extraordinaire, le comité exécutif (CE) du parti a décidé de soutenir le président IBK le 29 juillet prochain.

Loi d’entente nationale au Mali: Vers l’amnistie et les honneurs pour des auteurs de crimes contre l’humanité?

Après cinq ans de gestion du pays par un régime élu, ni la justice malienne, ni la Commission justice vérité et réconciliation, encore moins une commission internationale d’enquêtes

Présidentielle 2018 : -Le C.E. Adema soutient la candidature d’IBK -Kalfa Sanogo et Dramane Dembelé s’opposent

Samedi 19 mai 2018, l’une des recommandations phare de la 3è conférence extraordinaire de l’Adema est un soutien à la candidature du président IBK à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

Mali: au moins douze morts à Boulikessi, près du Burkina Faso

Un contingent de soldats maliens. (Photo d'illustration) © AFP/ERIC FEFERBERG

Des victimes civiles. Au moins 12 morts samedi 19 mai à Boulikessi, localité malienne située à la frontière avec le Burkina Faso. Les conditions ne sont pas encore formellement connues. Parmi les thèses, celle d'une bavure circule.

Présidentielle malienne: l'Adema divisée en au moins trois camps

Vue du palais présidentiel à Bamako. © SEBASTIEN RIEUSSEC / AFP

Des caciques de l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma, membre de la majorité présidentielle ) ont fait adopter samedi (en évitant de soumettre la décision au vote), l'option « soutien négocié » du parti dès le premier tour au président malien IBK qui a sa propre formation politique.

L’Adema cheminera avec IBK en 2018 (Officiel)

C'est officiel, après plusieurs semaines de tractations, le parti d'Alpha Oumar Konaré, a décidé de par son Comité exécutif, ce samedi 19 Mai 2018, de soutenir la candidature du Président sortant Ibrahim Boubacar Keïta pour les scrutins du 29 juillet prochain.

Mali : IBK, deux erreurs et une hésitation

Il a réussi à vendre le rêve d’un Mali heureux, dont l’honneur est restauré et sauf. Élu en 2013 dans un pays en proie à ce que ses concitoyens appellent pudiquement la crise du Nord

« Faites- nous confiance. Avec nous, le Mali changera pour vous ! », dixit Moussa Mara dans son projet de société

Après la déclaration de sa candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, l’ancien Premier ministre, Moussa Mara, Président du Parti Yélèma, vient de présenter, le vendredi 11 mai 2018, à Djenné

Sécurisation du processus électoral : l’opposition s’inquiète, le gouvernement rassure

A moins de trois mois de l’élection présidentielle du 29 juillet, la fièvre électorale monte à Bamako et à l’intérieur du pays. Les candidats se déclarent progressivement, et le fichier électoral audité vient d’être rendu public.

Un militaire espagnol de l’EUTM Mali tué dans un accident routier

Dans un communiqué, l’EUTM Mali explique que "le 18 mai 2018, alors que l’EUTM-Mali effectuait une mission opérationnelle dans la région de Somadougou, à 40 km au sud de Sévaré, un incident s’est produit À 6 h 55

Mali: les deux enseignants kidnappés ont été libérés

Dans une salle de classe malienne. © AFP/SIA KAMBOU

Plus de peur que de mal pour deux enseignants du lycée de Tenenkou enlevés jeudi 17 mai et relâchés finalement vendredi soir. Les deux professeurs ont passé la nuit à Mopti. Aucune information n'a encore filtré sur les modalités de leur libération.

Gourma : L’arrivée massive des proches du HCUA inquiète

Sous le couvert du processus de paix, le HCUA annonce l’arrivée massive de notables. Mais, dans le Gourma, beaucoup voient en l’initiative une astuce pour installer les groupes armés terroristes.

Les journalistes réclament la restitution des matériels de la rédaction de Mali Actu

Les professionnels de la presse se mobilisent pour le respect de la liberté d’expression au Mali. Ce matin la corporation était devant la presse dénoncer certains dossiers en instruction.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre…», dixit Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre de la Justice

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre ou de lui résister. Beaucoup vivent de ses fruits ou du bénéfice de ses produits aussi nocifs que mortels que le Sida. Si rien n’est fait par contre, on sera obligé de tout faire pour en guérir sinon en mourir »

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le futur de Président-Fondateur

21 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Burundi : le référendum controversé

21 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018