Mardi 16 Juillet 2024

Mobilisation autour de la justice transitionnelle: Pérenniser l’initiative

Sur l’initiative   des   responsables  de  l’association  malienne  des  droits de  l’homme ( AMDH)  et   leurs   partenaires  issus    du  projet   d’appui à la stabilisation    et  à  la  paix au Mali ( PAST),  un   concours   a  été  organisé   le   mardi  24 janvier  dernier  à  l’université  de  droit  public,  mettant  en compétition   les  étudiants en droit  et  en sociologie  sur le travail  de la Commission,  vérité,  justice   et  réconciliation  (CVJR).

Le président  de l’AMDH,  Moctar  Mariko  avait  à  ses   côtés,   le représentant  du projet  PAST  de la  GIZ, Aboubacrine  Maiga,  celui  du doyen  de la faculté  et de plusieurs  étudiants.   En  effet,      les  trois  premiers  gagnants   ont    reçu  chacun,   des cadeaux   d’encouragements   et   la  thématique   débattue   par  les  candidats portait   sur  le  ” Soutien  de la  société  civile  au processus  de   la  justice   transitionnelle  au  Mali “.   Par ailleurs,   M  Mariko   soutiendra  que  le milieu  universitaire   est   un  lieu   de  mobilisations  et  de sensibilisations   envers  ce mécanisme  de  processus  de   paix   méconnu  du  grand  public  qu’est la  justice.   Et  d’ajouter   que   le    lancement  dudit   concours  de  notes   vise  à  mettre  en compétition  les  étudiants  en  droit  et  en sociologie  pour  faire connaître   en  milieu  universitaire,  notamment    à  travers  des  productions   d’articles   sur   le  mandat    de  la   CVJR.   Sans  oublier,     le   rôle   que  les organisations   de  la société  civile,  les  étudiants,  l’ensemble  du  corps professoral    et   les  populations  doivent     jouer   en vue   d’accompagner    ladite   structure  dans  ses  missions  pour  la  réussite   du  processus    de justice  transitionnelle  dans  notre  pays.   Partant,  le  président  de  l’AMDH   va inviter  les  étudiants  à  s’intéresser  davantage  aux   questions    des  droits  de  l’homme,  et   les  acteurs  de   la  justice,  à  être   au   service   de   la population  tout  en  s’appropriant    aux   recommandations  de  la commission, Justice,   vérité  et   réconciliation   pour   le  grand  bonheur  des  victimes.     Rappelons  que   la   CVJR     a    été   créée  en 2014  et   se  donne comme  mission  de contribuer  à  l’instauration  d’une  paix  durable  à  travers  la recherche   de   la  vérité,   la réconciliation  et  la  consolidation  de l’unité  nationale  et des valeurs  démocratiques.  Enfin,   le   projet   d’appui   à  la stabilisation    et  à  la  paix au Mali ( PAST)   s’inscrit  dans  le  cadre  de  la  stratégie  de  politique   étrangère  du gouvernement  allemand.

Yacouba COULIBALY

Source: L'Alternance

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024