Mardi 16 Juillet 2024

SEGOU’ ART : Caravane culturelle pour la Paix, la nuit nomade

A l’occasion de la célébration du Ségou’ Art, une caravane culturelle a été organisée au village du Festival. Le Festival sur le Niger réunit plusieurs ethnies venant de plusieurs régions et villes.

Il a mis en valeur une soirée culturelle appelée la Nuit nomade. Cette soirée était organisée pour œuvrer pour la paix et l’entente dans le pays. Des prestations musicales de plusieurs artistes comme Abdoulaye Diabaté, Ablo Diarra, Awa Maïga, Amanar de Kidal et Bassékou Kouyaté ont agrémenté la soirée.

Fanta Ouattara jeune étudiante touriste de Bamako se dit satisfaite de cette caravane culturelle. “J’ai passé une nuit pleine d’émotions. Je me suis bien amusée et j’espère revenir l’année prochaine pour ce festival“, a-t-elle déclaré. La Nuit nomade fut une nuit pleine d’ambiance et instructive pour les touristes.

Marie Dembélé

Aline Doumbia

(envoyées spéciales)

 ==================

SEGOU’ART: Un concert d’anthologie

Samedi soir s’est déroulé un concert géant international rassemblant plusieurs artistes : Salif Kéita, Fatim Diabaté, Young BGI, et Prince Diallo.

Aucune impression n’est aussi forte que celle que peut ressentir les touristes qui ont assisté à ce concert. Cette nuit animée au bord du fleuve n’est pas prête d’être oubliée. Les spectateurs pressés de rentrer, formaient une foule immense aux portes. Les forces de sécurité essayant de canaliser la foule, passaient à la fouille chaque participant avant d’avoir accès au concert.

Touristes, autochtones, artistes, hommes de presse tous étaient présents pour immortaliser ce moment. L’artiste international Salif Kéita communément appelé Cheval blanc fit une entrée fracassante sur la scène, mais une coupure du courant est intervenue alors qu’il s’apprêtait à enchainer avec un deuxième morceau. Heureusement que l’attente ne fut pas trop longue, l’artiste et ses fans ont continué à fusionner.

Sory Camara, étudiant venu de Bamako, est un grand fan de Salif Kéita. Il s’est dit très satisfait de la soirée. “J’étais content de voir Salif Kéita sur scène. Ça faisait longtemps que je ne me suis pas aussi amusé qu’aujourd’hui”, a-t-il admis.

Ce concert fut un moment de grand partage entre les participants.

Marie Dembélé

(envoyée spéciale)

Source : Mali Tribune 11 Fév 2023

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024