Jeudi 30 Mai 2024

Mali : Célébration de Noël : Des messages de paix et des bénédictions

La communauté chrétienne du Mali a célébré le réveillon de Noël dans la nuit du dimanche dernier. Pour l’occasion, l’église évangélique de Bamako Coura a choisi le Thème : «L’Evangélique, un homme pour sauver l’humanité».

 

La cérémonie a enregistré la presence du ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes, Dr Mahamadou Koné, l’ancien Premier ministre Moussa Mara et plusieurs autres personnalités. Le ministre en charge des Affaire religieuses a salué les bonnes prières et les bénédictions pour le Mali, l’unité, le vivre ensemble et la convivialité. Dr Mahamadou Koné a apprécié le message de paix prêché par la communauté chrétienne dévouée et engagée pour la patrie. «C’est pourquoi nous saluons vigoureusement cette foi qui les anime et le courage d’aller toujours en avant», a-t-il souligné, avant d’indiquer l’importance que cette communauté représente pour notre pays.

Le délégué général des églises du Mali a expliqué que le thème est un passage retiré de l’évangile. Selon Dr Nouh Ag Infa Yattara, c’est une puissance de Dieu pour le salut des croyants. «Sans discrimination ni exclusion, nous voulons prêcher la paix, la liberté, la puissance et le salut pour tout Homme», a-t-il souligné. Les bénédictions sont dans esprit de l’évangélique qui est une puissance de Dieu pour libérer toute humanité. «Nous voulons simplement aller dans cet esprit de l’évangile pour prier pour la libération, la refondation du Mali Kura», a souhaité le leader chrétien. Et de dire que nous n’avons que le Mali qui n’est pas extensible. «Notre paix dépend de ce pays. Nous ne pouvons que prier pour que cela devienne une réalité pour tous nos compatriotes», dira Dr Nouh Ag Infa Yattara.

Saran Bolimadi  Sissoko, l’une des prestataires de la chorale des enfants a affirmé sa grande joie d’avoir été initiée avec tous les membres de sa famille. Elle a souligné tout le travail de titan qui se fait avant Noël. Mme Tangara Néma Guindo, une participante, a indiqué que la Noël est un moment de joie, de salut, mais aussi de réjouissance et de réconciliation.  Et d’expliquer que pour la préparation et la célébration de la fête de la nativité de Jésus Christ, il faut d’abord préparer son cœur. «Au-delà de la joie, nous avons traversé des difficultés. Si ce n’était pas la grâce de Dieu, nous ne serions pas là ce soir. Nous n’avons rien donné à Dieu pour avoir cette joie», a-t-elle avoué, avant d’ajouter que Noël représente une réjouissance pour les femmes.

Car Marie, la mère de Jésus Christ, a été invitée par l’ange parce que c’est une femme pure du corps. à l’école de la Cathédrale de Bamako, les fidèles de l’église catholique ont aussi célébré la Noël en présence du ministre en charge des Affaires religieuses et d’une délégation de l’Association «An ka ben Maya», conduite par son président Alou Badra Haïdara. Lors de la messe, le Cardinal Jean Zerbo a fait des bénédictions pour notre pays.

Tiedié DOUMBIA

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024