Lundi 26 Février 2024

Pôle économique et juridique : Trois anciens de l’Assemblée nationale devant le juge d’instruction

Longtemps restée dans la cacophonie, la nouvelle est plus que jamais tangible ces derniers instants. Trois seigneurs du moins, quelques dignitaires de l'Assemblée nationale sous l'ère IBK, sont auditionnés par un juge d'instruction du Pôle économique et juridique.

Depuis les dernières 48 heures, à en croire nos sources, ces trois figures restent des ras du Pôle l'Assemblée économique et juridique. Il s'agit de M. Isaac Sidibé, ancien président de l'Assemblée nationale du Mali M. Mamadou Diarrassouba, ancien député non moins ancien questeur de l'assemblée nationale et membre du CNT et l'actuel président de la Fédération malienne de football, Mamoutou Touré dit Bavieux, ancien comptable de l'Assemblée nationale.

Ces derniers sont poursuivis, confie un anonyme, pour at- teinte aux biens publics. Un juge d'instruction affirme t-il, a été pour la circonstance, urgemment dépêché pour se charger de leur cas durant cette semaine.

Il faut rappeler que le ciel semble tomber sur la tête de l'ac-même qu'aspire à un second tuel président de la FEMAFOOT, Mamoutou Touré dit Bavieux.

Contre lequel, d'autres plaintes sont portées contre sa gestion calamiteuse à la FEMAFOOT. . Les auteurs de cette plainte, l'accusent eux aussi, de détournement de fonds de football, de mauvaise gouvernance entre autres. Ce qui explique en a pas douté, du déclanchement d'un séisme chez Mamoutou Touré Bavieux. Celui là mandat à la FEMAFOOT dont dons de voir. les acteurs sont profondément divisés

Il faut rappeler que ce n'est pas la première fois que ces personnalités se retrouvent devant le juge d'instruction du Pôle économique et juridique. Pourront-ils pour la présente, échapper aux mailles du pôle ? En tout cas, la lutte implacable contre la corruption est l'une des fortes recommandations des assises nationales. Attendons de voir

S.Sogoba

Source: La Foudre

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024