Mardi 28 Mai 2024

Migration : Les États généraux se tiendront du 17 au 19 août

Les états généraux de la migration et le cadre de concertation avec les Maliens établis à l’extérieur se tiendront du 17 au 19 août prochain au Centre international de conférences de Bamako (CICB).

Le ministre en charge des Maliens établis à l’extérieur, Mossa Ag Attaher, animant la conférence de presse

 Le thème retenu est : «Mobilités humaines, facteurs d’intégration, de développement et d’enrichissement culturel : Quelle contribution des Maliens établis à l’extérieur à la Refondation de l’État ?».

L’annonce a été faite, hier par le ministre des des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, au cours d’un point de presse qu’il a animé dans la salle de conférence de son département, en présence de plusieurs responsables des faîtières des Maliens établis à l’extérieur et des membres de la commission d’organisation, dont la secrétaire générale de ce département, Mme Tangara Néma Guindo. L’objectif majeur de la rencontre est de faire en sorte que l’unité, l’entente et la cohésion reviennent au sein de la diaspora malienne avec la création d’un cadre de concertation avec les Maliens établis à l’extérieur et les acteurs nationaux concernés.

Dans son intervention, le ministre Ag Attaher a rappelé que les états généraux de la migration et le cadre de concertation avec les Maliens établis à l’extérieur émanent des Assises nationales de la refondation (ANR), qui ont enregistré une participation massive de nos compatriotes résidant à l’étranger, avec de pertinentes recommandations, en vue d’une meilleure gouvernance dans notre pays.

Ainsi, l’organisation de cette rencontre qui constitue une activité phare du département en charge des Maliens établis à l’extérieur, est la mise en œuvre opérationnelle de deux recommandations majeures des ANR, concernant la diaspora malienne. 

Pendant ce rendez-vous de trois jours avec les Maliens établis à l’extérieur et les acteurs nationaux, il s’agira, entre autres, de faire un diagnostic réel de la situation de nos compatriotes établis à l’étranger ; présenter les opportunités en termes d’investissements productifs pour la diaspora. Mais aussi de promouvoir la coopération internationale sur les enjeux migratoires, d’échanger sur les contributions au développement national et à la gouvernance migratoire.

En outre, l’évènement devrait permettre de capitaliser les bonnes pratiques en matière de gouvernance migratoire. Ce, avec la participation des experts nationaux et internationaux qui seront invités pour l’occasion.

À ce propos, le conférencier a souligné la contribution importante des Maliens établis à l’extérieur au développement de notre pays à travers la mise en place d’infrastructures sociales de base. Tels que la construction d’écoles, de centres de santé, d’addictions d’eau, le programme Tokten (mobilisation de la diaspora intellectuelle pour le développement du pays)….

«L’importance des flux de transfert de fonds de la diaspora vers le Mali représente 7 à 10% du Produit intérieur brut (PIB), selon les années», a révélé le ministre Ag Attaher, avant d’ajouter que les institutions de financement, comme la Banque africaine de développement (BAD), estiment le volume de transfert de fonds des Maliens établis à l’extérieur «entre 530 à 550 millions de Fcfa ces dernières années par les canaux officiels». Sans compter que certaines sources estimeraient cet apport à plus d’un millier de milliards de Fcfa en prenant en compte le secteur informel.

Toutes ces statistiques corroborent la vision selon laquelle, nos compatriotes vivant à l’extérieur représentent un atout et une véritable opportunité pour le développement de notre pays. Ainsi, il est attendu à travers ces états généraux, la participation des représentants de toutes les composantes de la diaspora. Notamment, les responsables associatifs, les intellectuels, les opérateurs économiques, et de nombreux acteurs nationaux impliqués dans les questions migratoires.

Aboubacar TRAORE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024