Mardi 28 Mai 2024

Direction Générale des Impôts : Plus de 544 milliards F CFA déjà recouvrés par la DGE

Malgré une conjoncture économique internationale, les services des assiettes du pays sont en train de mouiller le maillot en termes de mobilisation des ressources pour le budget national.

De sources concordantes, à 5 mois de la fin de l’exercice budgétaire et sur une prévision de 980 milliards F CFA pour 2023, la Direction des grandes entreprises a déjà mobilisé plus de 544 milliards F CFA, soit un taux de recouvrement de 56 %. Ce qui dénote qu’elle est en bonne voie d’atteindre, voire dépasser les objectifs à elle assignés par les plus hautes autorités.

Sous l’impulsion du ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni  Sanou, et les directives du directeur général impôts, Mathias Konaté, la direction des grandes entreprises des impôts (DGE), est la principale pourvoyeuse de ressources pour l’Etat dans le cadre de la mobilisation des recettes.

Pour cette année 2023, les objectifs assignés à la direction générale des impôts se chiffrent à plus de 1,166 milliards de F CFA. Dans la mobilisation de ce montant, la direction des grandes entreprises vient en tête avec plus 980 milliards F CFA, un chiffre important mais qui n’est pas au-dessus des ambitions de la DGE sous la houlette de son premier responsable, Hamadou Fall Dianka.

D’ailleurs, pour ce mois de juillet qui vient d’être bouclé, sur une prévision mensuelle de 81 milliards F CFA, la DGE a pu recouvrer 85 milliards F CFA, soit un taux 104 %.  Ce mois de juillet serait à l’image des autres qui sont également tous au vert en termes de mobilisation de recettes, malgré une conjoncture économique difficile, due à plusieurs facteurs exogènes et endogènes. Il s’agit notamment de la crise multidimensionnelle que traverse notre pays, mais aussi la guerre en Ukraine.

A cinq mois de la fin de l’exercice budgétaire, la direction des grandes entreprises n’est pas loin d’atteindre sa prévision de recettes de 980 milliards F CFA pour 2023 contre 836 milliards F CFA en 2022. D’ailleurs, il nous revient qu’à la date du 9 août 2023, ce sont 544 milliards F CFA qui ont été déjà recouvrés soit un taux  de 56 %. “A ce rythme, tout porte à croire que nous allons atteindre, voire dépasser les objectifs de recettes”, laisse entendre une source proche de la direction générale des impôts.

Pour rappel, la DGE a dépassé son objectif annuel de recettes de l’année dernière en recouvrant 842 milliards F CFA sur une prévision de 836 milliards F CFA. Comme quoi, l’économie malienne a du répondant et du ressort pour faire face aux nombreux défis posés au pays.                                                 

 El Hadj A.B. HAIDARA

Source : Aujourd'hui-Mali 12 Août 2023

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024