Jeudi 25 Avril 2024

Affaire des 17 milliards de la 5e législature: le piège que le Président du CNT doit éviter

Issiaka Sidibé diabolise la presse : Des députés désavouent le président de l’Assemblée nationale Issiaka Sidibe, président de l'Assemblée nationale Annoncé à coup de communication pour être le plus grand scandale des vingt dernières années, l’affaire de détournement de 17 milliards de francs CFA de la 5e législature a vu l’ancien président de l’Assemblée nationale et plusieurs de ses collaborateurs placés sous mandat de dépôt.

De quoi s’agit-il ?

Il ressort que jusqu’au renversement du régime Ibrahim Boubacar Keïta, à l’installation du Conseil national de la transition, le décompte du traitement des législateurs a toujours été calculé sur ce barème certes adopté sous Issaka Sidibé, mais et la législature de Moussa Tembiné et le CNT de Malick Diaw continuent d’être traités sur la base du même barème.

Les gens doivent comprendre qu’il ne s’agit nullement de l’argent détourné par Issaka Sidibé et ses collaborateurs, dont Mamoutou Touré dit Bavieux, il s’agit des indemnités accordées aux députés sans base juridique.

Le piège dans cette affaire est qu’une demande a été adressée au Conseil National Transition pour la mise à la disposition du conseiller Mamadou Diarassouba. S’il arrive au CNT qui bénéficie actuellement des mêmes indemnités de lâcher un de ses membres, il doit être sûr que son président sera le prochain sur la liste. Alors, la prudence doit être de mise.

Rallye

Banankabougou/journée des lauréats du DEF

La deuxième édition a vécu

Le Centre OLYPAFRICA de Banankabougou a été le cadre de la deuxième édition de la journée des lauréats au DEF ce samedi 19 aout 2023. Pour cette édition placée sous la présidence du DAE de Bamako Rive Droite, Mme Koné Dédéou Traoré, les lauréats étaient composés en majorité de jeunes filles qui avaient à leurs côtés la première nationale au Diplôme d’Etudes Fondamentales, session 2023, Mlle Fadimatou Bouaré. Quant au Directeur du Centre d’Animation Pédagogique du CAP de Banankabougou, M. Douty Coulibaly, il a ouvert la cérémonie par des remerciements à toutes les personnes qui ont fait le déplacement pour rehausser le niveau de la cérémonie. Il s’agit des autorités scolaires de l’Académie de Bamako rive droite, les autorités administratives, politiques et coutumières de la commune ainsi que les enseignants, parents d’élevés et élevés. Des medersas aux écoles privées, en passant les écoles publiques du cap de Banankabougou, tous les lauréats ont reçu des cadeaux composés de cahiers, livres, matériels de géométries et bien d’autres objets. Ce rendez-vous, qui reste désormais une tradition dans le CAP, est hautement salué à sa juste valeur par les parents à travers le coordinateur des chefs de quartier de la commune VI, M. Seydou Sangaré. Au cours de cette cérémonie, on notait présence d’autres collègues Dcap de M. Coulibaly.

Cette deuxième édition a pris fin par des remises d’attestations aux dix meilleures CA des maitres et le discours très émouvant de la DAE de Bamako Rive Droite. Dans son allocution, elle a fait remarquer le nombre plus élevé de lauréates que de lauréats. Ce qui dénote de la place de plus en plus grande de la femme dans notre société.

Mohamed Zouroukou

Source : LA DIFFERENCE

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024