Jeudi 25 Avril 2024

Mine de Llithium de Goulamina : La cotation en bourse du propriétaire suspendue depuis plus d’un mois

Le Mali devrait devenir en 2024 le premier producteur ouest-africain de lithium, grâce au projet Goulamina piloté par la compagnie Leo Lithium.

Cette dernière a volontairement suspendu son inscription en bourse depuis plusieurs semaines, en raison de discussions encore confidentielles avec Bamako.

La compagnie minière Leo Lithium cotée sur la bourse australienne ASX, a soumis le 23 août une nouvelle demande destinée à prolonger sa suspension volontaire de la bourse. Cette mesure en place depuis le 20 juillet dernier, et déjà prolongée à plusieurs reprises, s’explique par des “discussions incomplètes en cours avec le gouvernement du Mali”.

Les discussions portent sur une correspondance transmise il y a plus d’un mois à Leo Lithium par les autorités locales et dont le contenu n’a pas été divulgué. La suspension volontaire ne devrait prendre fin qu’une fois qu’un communiqué plus détaillé à propos de ces discussions sera publié.

Leo Lithium est en train d’achever les travaux de construction de la première mine de lithium du Mali. Avant l’entrée en production complète de Goulamina au premier semestre 2024, avec la production du premier concentré de spodumène, la compagnie australienne compte exporter jusqu’à 180 000 tonnes de minerai à expédition directe (DSO) via le Port d’Abidjan. Les premières livraisons devraient commencer au dernier trimestre 2023.

Source : Ecofin

Source : Mali Tribune 30 Août 2023

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024