Lundi 26 Février 2024

18e sommet du G20 : L’UA membre permanent du G20

En marge du 18e sommet du G20 qui s’est tenu à New Delhi en Inde, les dirigeants des pays aux économies les plus développées au monde ont décidé d’intégrer l’Union africaine en leur sein.

 

Cependant, l’Afrique devient un membre permanent du groupe des vingt.

Ce week-end tous les dirigeants du groupe des vingt à l’exception de Vladimir Poutine et de Xi Jinping se sont donné rendez-vous à New Delhi, la capitale fédérale de l’Inde pour le 18e sommet du groupe des vingt. L’objectif de ce sommet annuel était d’examiner les dossiers chauds qui minent la planète : échauffement climatique, la crise économique mondiale, la guerre en Ukraine, la 28e Conférence climat des Nations unies aux Émirats Arabes-unis pour ne citer que ceux-là.

A l’issue de ce 18e sommet, l’Afrique, qui depuis des années faisait la cour pour rejoindre le G20 a eu gain de cause. Les dirigeants des pays aux économies les plus développées au monde ont entériné ce samedi 9 septembre 2023 à New Delhi l’adhésion de l’Union africaine au sein de cette grande instance décisionnelle économique. L’Afrique, c’est 55 Etats qui totalisent 3000 milliards de dollars de PIB.

Cette adhésion de l’Union africaine dans le club des vingt est un signe fort pour l’Afrique, mais aussi une victoire diplomatique pour le Premier ministre de l’Inde, Narendra Modi qui s’est affiché des années comme leader des pays du sud. Une adhésion saluée par plusieurs chefs d’Etats du continent qui ont effectué le déplacement de New Delhi.

“C’est un grand jour pour le président en exercice de l’Union africaine que je suis, mais aussi pour l’Afrique toute entière, qui vient de rejoindre, avec beaucoup d’émotion et une grande fierté, le G20”, a déclaré Azali Assoumani le président en exercice de l’Union africaine. “L’entrée de l’Union africaine au G20 va offrir une voix et une visibilité à l’Afrique partie du globe qui affiche aujourd’hui la croissance la plus rapide, et lui permettra de faire valoir ses intérêts et ses points de vue au sein de l’instance”, s’est félicité William Ruto, le président kényan.

Rappelons que des voix se sont déjà élevées pour renforcer la représentation du continent africain au sein de certaines autres grandes instances internationales, comme le Conseil de sécurité de l’ONU.

Ousmane Mahamane

Source : Mali Tribune 30 Sep 2023

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024