Lundi 26 Février 2024

La France va lancer le retrait de ses troupes du Niger "dans la semaine"

Les troupes françaises déployées au Niger amorcent leur retrait du pays cette semaine selon l'état-major des armées françaises. Les militaires devraient quitter le sol nigérien d’ici la fin de l’année 2023.

 Paris lance son désengagement du Niger.

L’opération débutera "dans la semaine", d’après l'état-major des armées françaises, cité par l’AFP. Elle se passera "en bon ordre, en sécurité et en coordination avec les Nigériens".

Désengagement progressif

D'après RFI, ce processus débute ce 5 octobre.

Les premiers à quitter le sol nigérien seront les 400 soldats actuellement déployés à Ouallam, le long de la frontière du Mali et du Niger. Ils rejoindront Niamey et partiront ensuite en France par avion, selon le média français.

Ensuite viendront les militaires stationnés à la base aérienne projetée (BAP) de Niamey. Ce millier d'hommes sera évacué par les airs.

Décision difficile

Le retrait des troupes françaises a été officialisé par Paris le 24 septembre. Il sera effectué d’ici la fin de l’année 2023, a déclaré Emmanuel Macron.

Cette décision a été prise suite à des mois de bras de fer avec les militaires au pouvoir, dirigés par le général Abdourahamane Tiani.

Plus de 1.500 soldats français sont actuellement stationnés au Niger.

Le CNSP, au pouvoir au Niger, avait déclaré avoir pris acte de la décision. 

Source : Sputnik

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024