Samedi 22 Juin 2024

Le Niger confirme son alliance avec trois pays ouest-africains par une décision

L’aspect phare de cette initiative est la mise à disposition de 10. 000 mètres cubes de gasoil à chacun de ces trois pays, sur une période échelonnée de trois mois.

 Outre l'aspect commercial de cette démarche, c'est un message fort de solidarité et de collaboration sud-sud qui est envoyé, à un moment où les défis géopolitiques et économiques appellent à un renforcement des alliances intra-régionales.

La coopération régionale en Afrique de l'Ouest franchit un nouveau cap avec l’annonce faite par le Niger concernant une initiative d’approvisionnement en gasoil au bénéfice du Burkina Faso, du Mali et du Togo. Cette démarche, orchestrée par le ministre nigérien du Pétrole, des Mines et de l'Énergie, est une réaction pragmatique à la tension de stock en cours sur le gasoil, illustrant par là une volonté commune d'apporter des solutions régionales à des défis régionaux.

L’aspect phare de cette initiative est la mise à disposition de 10.000 mètres cubes de gasoil à chacun de ces trois pays, sur une période échelonnée de trois mois. Outre l'aspect commercial de cette démarche, c'est un message fort de solidarité et de collaboration sud-sud qui est envoyé, à un moment où les défis géopolitiques et économiques appellent à un renforcement des alliances intra-régionales.

Des pays alliés

L’historique des relations entre ces quatre nations ouest-africaines éclaire la portée de cette initiative. Suite à la crise politique au Niger, le Burkina Faso et le Mali avaient exprimé leur opposition à toute intervention armée externe, témoignant d'une solidarité régionale. De son côté, le Togo a soutenu des initiatives humanitaires en faveur du Niger. Cette nouvelle alliance énergétique vient donc renforcer les liens tissés entre ces pays dans un contexte géopolitique complexe.

La réponse du Niger aux défis énergétiques de la région est d'autant plus significative qu'elle intervient dans un contexte de crise énergétique aiguë. L’offre de gasoil est une bouffée d’oxygène, notamment pour le Togo, récemment touché par des pénuries de carburant. Elle démontre la capacité des nations de la région à mutualiser leurs ressources pour faire face aux défis communs, et met en lumière le rôle pivot du Niger en tant que producteur d’hydrocarbures.

Une économie liée aux ressources énergétiques

L'économie nigérienne, bien que bénéficiant des revenus du pétrole et du gaz, a elle aussi été mise à rude épreuve, notamment avec la dépendance envers le Nigeria pour l'approvisionnement en électricité.

La décision récente de suspendre les exportations de GPL pour privilégier le marché intérieur témoigne d'une volonté d'autosuffisance énergétique et d'une adaptation aux circonstances actuelles, tout en mettant en exergue les efforts de diversification énergétique en cours.

En somme, la décision du Niger de fournir du gasoil à ses voisins traduit une vision régionale proactive et renforce l’idée d’une coopération sud-sud en réponse aux enjeux énergétiques et géopolitiques. C'est un pas vers une Afrique de l'Ouest plus intégrée et résiliente, capable de déployer des solutions collectives pour naviguer dans les eaux souvent tumultueuses de la géopolitique et des crises énergétiques.

Source : La nouvelle tribune

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024