Samedi 22 Juin 2024

Situation en Palestine : Des diplomates africains manifestent leur solidarité

Le groupe des ambassadeurs africains accrédités au Mali s’est rendu, hier dans les locaux de l’ambassade de la Palestine au Mali, pour exprimer son soutien à cet état suite au conflit qui l’oppose à Israël.

 

Occasion pour le président de ce groupe, l’ambassadeur du Ghana, Napoléon Abdulai et celui de la Palestine au Mali, Hadi  Shebli de s’entretenir avec la presse sur la situation. D’emblée, le président du groupe des ambassadeurs africains au Mali a exprimé sa solidarité au peuple et à l’État  de la Palestine. L’ambassadeur Napoléon Abdulai a, de vive voix, dénoncé les exactions en cours dans ce pays. Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc a dit que c’est une visite  de soutien et de solidarité  du groupe des diplomates africains à l’égard des civils palestiniens.

Ajoutant que la résolution adoptée  à l’Assemblée générale des Nations unies le 26 octobre dernier, était le minimum requis, Idriss Isbayene a affirmé que c’est une résolution  importante parce qu’il y a eu le vote en sa faveur de plus de 114 pays. Selon lui, cette résolution demande la cessation des hostilités, le cessez-le feu et surtout le respect du droit international humanitaire. «L’objectif, a expliqué le diplomate du Royaume chérifien, est la cessation des tueries des populations civiles».

Les pays africains qui ont voté massivement pour cette résolution, ont tenu à exprimer leur solidarité avec les Palestiniens de Gaza et dans tout le territoire occupé, a fait savoir Idriss Isbayene. «Nous tenons à réaffirmer le même soutien ici. Et que la solution n’est pas la guerre», a-t-il soutenu, précisant que la solution se trouve dans les négociations et les médiations. Le diplomate marocain a souhaité  le respect de toutes les résolutions des Nations unies appelant «à la solution de deux États». Il a plaidé également afin que cessent les hostilités pour permettre un corridor humanitaire. «Nous tenons à ce que cesse cette guerre contre un peuple démuni cherchant la paix», a insisté le diplomate.

De son côté, l’ambassadeur d’Algérie au Mali a indiqué que les Palestiniens ne sont pas des terroristes, mais des combattants pour leur droit légitime de défense. Riache El Haoues a mis à nu les propagandes développées autour de la légitimité de la justesse de la lutte du peuple palestinien. «Les Palestiniens de Gaza, de la Cisjordanie ont un seul but, la libération de leur territoire», a soutenu le diplomate algérien. De son point de vue,  «c’est un génocide qui se commet devant nos yeux».

En réponse,  l’ambassadeur de l’État de Palestine au Mali a exprimé toute sa joie de voir ses frères et collègues auprès de lui en ces moments difficiles. Hadi  Shebli  a dit qu’avec ce geste, l’espoir est permis. Il est convaincu que l’oppression ne durera pas. «Depuis longtemps, nous étions sous l’oppression, sous occupation», a fustigé  le diplomate palestinien, soutenant que l’espoir est exprimé  par cette solidarité, par cette condamnation des crimes de guerre sur le territoire occupé. «Cet espoir, nous le voyons sur le visage de nos frères, collègues, et leurs excellences qui sont venus  au nom de leur État pour dire aux Palestiniens, nous sommes avec vous», a apprécié Hadi Shebli.

 Parlant des atrocités et des tueries, il a fait remarquer que ce n’est pas seulement son État qui connaît le nombre de victimes perdues, blessées et celui des maisons détruites ainsi que des églises et des hôpitaux. Aussi, faut-il ajouter, la nécessité d’ouvrir un couloir humanitaire pour venir en aide à la population. «Cela signifie beaucoup de choses pour nous», a reconnu Hadi Shebli. Puisque, s’est-il réjoui, il y a des gens qui sont touchés par la situation en Palestine. L’oppression doit cesser en Afrique, en Palestine et partout dans le monde, a recommandé l’ambassadeur de la Palestine.

Pour lui, le bémol est que celui qui exerce cette oppression, prétend être le défenseur du droit international. Paradoxal, a déploré le représentant de l’État de Palestine au Mali, le vrai visage de ce dernier est dévoilé aujourd’hui. C’est pourquoi, l’ambassadeur a dénoncé la politique de deux poids, deux mesures. Hadi Shebli a adressé ses remerciements au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, au gouvernement et au peuple maliens pour leur soutien à la cause  de la Palestine.

Namory KOUYATE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024