Lundi 22 Juillet 2024

Mali : 19è Sommet du Mouvement des Non-Alignés : Le président ougandais prend la présidence de l'organisation

Le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga, représentant le chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, participe à cette rencontre.

Il est accompagné du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Abdoulaye Diop

Plusieurs dizaines de chef d'État et de gouvernement prennent également part à cette rencontre du Mouvement fort de ses 120 membres.

Le président ougandais a officiellement été intronisé président du Sommet du Mouvement des Non-Alignés. Yoweri Museveni succède à ce poste au président de l'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev qui, à travers son pays, a dirigé l'organisation durant 4 ans. L'organisation va passer de 120 à 131 membres.

Prenant la parole, le chef de l'État ougandais a souhaité la bienvenue aux délégations présentes, avant de faire l'historique de la création du Mouvement. En la matière, il a cité les pays fondateurs du regroupement dont le Mali. Yoweri Museveni a insisté sur la nécessité d'union des peuples et États africains face à l'agression et au pillage qu’ils subissent. Il a rappelé à cet effet que l’Afrique a subi plus de 500 ans d'oppression et de colonialisme de la part de l'Europe qu'il appelle "le mal incarné". "Si vous êtes démocrates pourquoi ne pas accepter la liberté des autres, en les influençant par l'exemple plutôt qu’en les  manipulant et en les menaçant. « Il faut arrêter de nous faire perdre notre temps et nos opportunités », s’est-il insurgé.

Le chef de l'État ougandais à insisté sur le respect de la souveraineté et de l'intégrité, le respect à chaque nation de se défendre seule ou dans un collectif, le refus de menacer ou de faire recours à la force. Il a fustigé l'ignominie de ceux qui s'évertuent à coller des clichés comme famine, épidémies et pandémies à l'Afrique et aux autres pays en développement. Il a rassuré : "Nous avons suffisamment à manger et en qualité, des plateaux techniques aux normes internationales, des systèmes bancaires et financiers solides et performants, des économies dynamiques..."

C'est pour toutes ces raisons qu'ici en Ouganda, "nous avons rejeté une idéologie unique et unilatérale en préférant les mouvements aux partis qui défendent des idéologies uniques et unilatérales". Il a assuré du soutien de sa présidence à tous les pays membres.

Ce soutien sincère et renouvelé du Mouvement a été salué par le vice-président du Conseil d'État de la République cubaine et président du groupement de 77+la Chine qui s'exprimait à la suite du président ougandais.

Parlant de la cause palestinienne, Salvador Valdés Mesa a proposé un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza et dans le reste des territoires palestiniens opprimés, la convocation urgente d'une Assemblée générale extraordinaire des Nations unies où le Mouvement mettrait la pression pour la reconnaissance des frontières de la Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale.

Envoyé spécial

Cheick Moctar TRAORE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024