Samedi 22 Juin 2024

Niger : Le général Tiani s’en prend à Macky

Le président nigérien Abdourahmane Tiani n’a pas encore digéré les menaces d’intervention militaire brandies par la Cedeao contre son pays au lendemain du putsch du 26 août 2023.

Il en parle même au présent, comme si elles étaient encore d’actualité, et cite nommément ces « États zélés qui veulent » attaquer Niamey.

Le général Tiani n’a pas encore pardonné à Macky Sall. Dans un entretien accordé à la télévision national nigérienne, il s’en est pris violemment aux chefs d’Etat « zelés » de la CEDEAO notamment  à Macky Sall.

Dans l’Itw repris par Le Témoin, général Tiani accuse  le président sénégalais Macky Sall,d’être intéressé intéressé par un troisième mandat. Mais, raille-t-il, « le peuple sénégalais avait montré une fois de plus sa maturité politique pour dire qu’il n’y aura pas de troisième mandat… »

« Face à l’évidence, Macky Sall a abandonné cette velléité de s’octroyer un troisième mandat et à contrecœur, a permis que les listes soient ouvertes, que les candidats soient retenus et que les élections soient fixées pour le 25 février. Mais entretemps, il avait adouci ses positions quand les perspectives pouvant conduire à un troisième mandat se sont évanouies » a déclaré Abdourahmane Tiani.

Il assure que son pays ne sera jamais utilisé par des « gens pour assouvir leur dessein politique.

Source : Senenews

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024