Dimanche 25 Février 2024

Mali : Tout renouvellement de la Carte biométrique payant après le 31 mars 2023

La Carte nationale d’identité biométrique sécurisée est gratuite pour tous avant le 31 mars 2023. Après cette date, tout renouvellement de la Carte sera payant.

Cette information a été donnée ce mardi par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile à travers un communiqué soulignant que depuis le 09 janvier 2023, il a procédé au lancement de l’opération de mise à jour des données NINA.

Selon la même source, à ce jour, il a été constaté un faible niveau de mobilisation de nos compatriotes, malgré la grande campagne de communication faite autour du sujet.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile rappelle que l’opération se poursuivra jusqu’au 31 mars 2023. Passé ce délai, au regard des contraintes liées au respect du chronogramme de production et de remise de la Carte nationale d’identité biométrique sécurisée, il sera procédé, systématiquement, à l’impression de ladite carte à partir des données déjà existantes du RAVEC.

Pour rappel, tout citoyen malien, âgé de 5 ans au moins, peut se faire délivrer une Carte nationale d’identité biométrique sécurisée qui est exigible à partir de 15 ans avec une durée de validité de 5 ans. Elle est délivrée aux citoyens maliens sur le territoire national et dans les représentations diplomatiques et consulaires du Mali. Et elle remplace de plein droit la carte NINA, la carte d’identité nationale et carte consulaire.

Souleymane SIDIBE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024