Mercredi 22 Mai 2024

Stade malien : Kamel Djabour limogé

Kamel Djabour n’est plus l’entraîneur du Stade malien. Le technicien a été limogé, vendredi, 24h après un nouveau revers de l’équipe de Sotuba, face à l’AS Police au compte de la 24è journée du championnat national (1-0).

Le Franco-Marocain qui était sur la sellette depuis plusieurs semaines, a été remplacé par son adjoint, Mohamed Saloum «Houssei» qui va donc assurer l’intérim, en attendant l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Beaucoup d’inconditionnels ont exprimé leur joie après le limogeage de l’entraîneur.

Le Stade malien occupe actuellement la 7è place du classement avec 33 points, loin derrière le leader, le Djoliba AC (42 points). Joint au téléphone, le président du Stade malien, Cheick Diallo a confirmé le limogeage de Kamel Djabour et demandé aux supporters de rester calmes.

«Nous nous sommes séparés à l’amiable avec Kamel Djabour. Le club comptait beaucoup sur lui, mais les choses ne se sont pas bien passées.  Les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes et la direction du club comprend la frustration et la colère des supporters.

La direction a pris ses responsabilités, en décidant de se séparer de Kamel Djabour», a dit Cheick Diallo. «Je demande le calme et la retenue aux supporters, a ajouté le premier responsable des Blancs.

Nous traversons une mauvaise période, ce n’est pas le moment d’abandonner l’équipe. Au contraire, nous devons rester soudés pour faire face à la situation».

Le départ de Kamel Djabour suffira-t-il pour calmer les esprits du côté de Sotuba ? Il faut l’espérer, surtout quand on sait que ces dernières semaines, des supporters du Stade malien ont beaucoup fait parler d’eux et pas en bien.

La mauvaise communication du désormais ancien entraîneur et l’accumulation des mauvais résultats ont sans doute contribué à détériorer à Sotuba, mais disons-le sans ambages, rien ne saurait justifier les incidents dont se sont rendus coupables certains supporters stadistes, lors des dernières sorties de l’équipe en championnat et en Coupe du Mali.

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024