Lundi 26 Février 2024

Classement FIFA : Le Mali toujours 8è africain

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié hier le classement du mois d’août. Dans ce nouveau classement des nations, on ne constate pas un grand bouleversement par rapport au classement du mois de juillet puisqu’il n’y a pas eu de compétitions majeures pour les sélections.

Ainsi, le Mali reste au 8è rang africain et à la 46è place mondiale. Sur le plan africain, le Sénégal (18è mondial) fait toujours la course en tête, devant le Maroc (23è mondial), la Tunisie (30è mondial). Le Nigeria (31è mondial), le Cameroun (38è mondial), l’Égypte (40è mondial) et l’Algérie (41è mondial) occupent, respectivement les 4è, 5è, 6è, et 7è place, alors que la Côte d’Ivoire (52è mondial) et le Burkina Faso (55è mondial) se classent 9è et 10è.

Selon le site de la FIFA, rien n’a bougé ou presque dans le Top 50 mondial. Le Brésil (1er), la Belgique (2è) et l’Argentine (3è) composent toujours le trio de tête, tandis que leurs poursuivants immédiats se suivent dans le même ordre qu’en juin dernier, la France (4è), l’Angleterre (5è), l’Espagne (6è) et l’Italie (7è), ajoutant que seuls la République islamique d’Iran (22è) et le Qatar (48è), hôte de la prochaine Coupe du monde, progressent d’une place. Au-delà du Top 100, la FIFA note que le duo composé de la Mauritanie (107è) et du Botswana (146è) tire tout de même son épingle du jeu.

Ces deux équipes grimpent de trois rangs et signent ainsi les meilleures progressions en termes de places. Outre les Zèbres et les Mourabitounes, le Mozambique (116è, plus 2) et l’Angola (120è, plus 2) se replacent, tout comme les Bermudes (168è, plus 2). On peut parier que les nombreuses échéances internationales à venir, en septembre, accoucheront de changements plus significatifs.

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024