Dimanche 29 Janvier 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tournoi U17 UFOA-A : Les Aiglonnets à 90 minutes de la Can

Le Mali affronte la Mauritanie, aujourd’hui au stade Cheikha Boïdiya de Nouakchott pour une place en finale du Tournoi U17 de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA).

L’enjeu de la rencontre est le ticket de la phase finale de la CAN, Algérie 2023. Les protégés du sélectionneur Soumaïla aborderont la rencontre le moral gonflé à bloc, après leur succès 2-1 contre le Sénégal, mercredi lors de la troisième et dernière journée de la phase de poules.

L’attaquant Aboubacar Diarra (23è min) et Ange Tia (72è min) ont inscrit les deux buts des Aiglonnets, alors qu’Oumar Sall a marqué l’unique but du Sénégal (63è min). Lors de leur première sortie, les cadets avaient atomisé le Cap-Vert 7-1, avec en prime, un triplé d’Ibrahim Diarra. Ainsi, en deux sorties, les Aiglonnets ont fait carton plein, inscrivant 9 buts contre seulement 2 encaissés.

Le capitaine Ibrahim Diarra et ses coéquipiers possèdent la meilleure attaque du tournoi et ont toutes les cartes en main pour battre la Mauritanie. Pour la petite anecdote, l’hôte du tournoi a lourdement chuté 3-0 face à la Sierra Leone lors de sa première sortie et n’a obtenu sa qualification pour les demi-finales que grâce à la disqualification du Libéria. Les Libériens ont été disqualifiés pour avoir falsifié l’âge de deux joueurs.

Certes, les cadets mauritaniens auront l’avantage de jouer devant leurs supporters, mais cela ne devrait pas constituer un handicap insurmontable pour les Aiglonnets et leur attaque de feu.

Cependant, Soumaïla Coulibaly met en garde ses joueurs contre tout complexe de supériorité.  «Le plus dur commence maintenant. Nous sommes à un match de la qualification à la phase finale et la tension va monter d’un cran. Ce match est comme une nouvelle compétition, une finale qu’il faut impérativement gagner», souligne le technicien malien. «On va aborder cette demi-finale avec un état d’esprit de guerrier. On va travailler et tout mettre en œuvre pour avoir la qualification.

Tout le monde sait que ce n’est pas facile de jouer contre le pays organisateur, ses joueurs auront le soutien du public. Nous avons fait un travail mental pour permettre aux enfants d’aborder la rencontre dans les meilleures dispositions», ajoute l’ancien capitaine des Aigles qui pourra, lui aussi, compter sur le soutien des Maliens de la Mauritanie très présents depuis le début du tournoi.

Pour sa part, le capitaine des Aiglonnets exhorte les supporters maliens à venir nombreux au stade et porter la sélection nationale vers la victoire. «Nous voulons voir beaucoup de supporters maliens dans les gradins et vêtus aux couleurs du Drapeau national. Nous n’avons qu’un seul objectif, c’est gagner et offrir le ticket de la CAN au peuple malien», a dit Ibrahim Diarra

La première demi-finale mettra aux prises, la Sierra Leone et le Sénégal. Les Sierra Léonais ont terminé à la première place du groupe A, alors que le Sénégal s’est classé deuxième du groupe B. Les vainqueurs des demi-finales se qualifient pour la prochaine CAN U17, prévue l’année prochaine en Algérie.

Aujourd’hui au stade Cheikha Boïdiya

18h : Sierra Leone-Sénégal

21h : Mali-Mauritanie 

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023