Jeudi 02 Février 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Femafoot : 65 entraîneurs obtiennent leur licence d fédérale

La Fédération malienne de football (Femafoot) a procédé, vendredi dernier, à la remise des attestations aux 65 entraîneurs (61 hommes et 4 dames ndlr) qui ont décroché la licence D fédérale.

La cérémonie de remise s’est déroulée dans la salle de conférence de la Femafoot, en présence du 3è vice-président de l’instance dirigeante du football national, Modibo Coulibaly, du directeur technique national par intérim (DTN), Ousmane Guindo et du président de l’Association des entraîneurs du Mali, Issa Kolon Coulibaly. Pour mémoire, la formation s’est déroulée du 19 au 26 septembre et la licence D fédérale donne droit à son détenteur de former les petites catégories, c’est-à-dire les pupilles et les benjamins.

Plusieurs anciens joueurs figurent parmi les participants au stage dont Ténéma N’Diaye, Sékou Bagayoko (ex-Djoliba), Ibrahima Diabaté (ex-Usfas), Sékou Camara, Soungalo Diakité (ex-Djoliba, Stade malien, Réal). Dans une brève allocution, le 3è vice-président de la Femafoot, Modibo Coulibaly a expliqué que cette formation marque le début d’une longue série de sessions qui permettront aux entraîneurs maliens d’obtenir la licence D fédérale.

«La formation fait partie des priorités de la Femafoot. Le programme de formation va se poursuivre et tous ceux qui désirent passer leur licence peuvent participer à ces sessions», a dit Modibo Coulibaly, en précisant que les stages se feront conformément au calendrier et aux exigences de la Confédération africaine de football (CAF). Selon le 3è vice-président de la Femafoot, ceux qui sont absents aujourd’hui ne doivent pas se sentir marginalisés ajoutant que tout le monde  sera formé, car il s’agit seulement d’un calendrier de la direction technique qui obéit aux exigences de la Confédération africaine de football (CAF).

Le DTN par intérim, Ousmane Guindo, lui, a surtout insisté sur l’importance de la licence D fédérale pour les entraîneurs. «Dans la formule et dans la catégorisation, c’est la première étape, car cette licence D fédérale est le premier diplôme qu’on attribue aux entraîneurs et aux éducateurs du football. Pour moi, cette formation est la plus importante car elle concerne les entraîneurs qui forment les enfants depuis le bas âge», a expliqué Ousmane Guindo. Il ajoutera que la direction technique nationale va poursuivre les sessions de formation, avec comme objectif : permettre au plus grand nombre de techniciens d’avoir la licence D fédérale. 

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023