Samedi 22 Juin 2024

Coupe du monde 2022 : Messi et l’Argentine sur le toit du monde

Au terme d’une finale d’anthologie, l’Albiceleste, portée par Léo Messi auteur d’un doublé, a été sacrée championne du monde face à la France, battue 4-2 dans la séance des tirs au but.

A l’issue du temps réglementaire et des prolongations, les deux pays étaient à égalité 3-3.

C’est incontestablement l’une des plus belles finales de l’histoire de la Coupe du monde. Non seulement il y a eu six buts, dont un triplé de Kylian MBappé mais surtout parce que la France et l’Argentine ont gratifié les spectateurs d’un grand match de football.

Le record de 171 buts marqués lors des éditions de 1998 en France et de 2014 au Brésil a été battu hier au Qatar où 172 buts ont été inscrits en matches. Dès les premiers matches de poules, nous étions de ceux qui avaient pronostiqué un Mondial prolifique et la probabilité de voir le record de 171 buts tomber cette année. Mais plus que ce nouveau record, c’est la victoire de l’Argentine de Lionel Messi qui restera gravé dans les mémoires.

En effet, toute la planète foot du monde rêvait de voir Léo Messi soulever le seul trophée qui manquait à son immense carrière, avant sa retraite internationale et les fans du ballon n’avaient d’yeux que le génie argentin dans la finale de cette 22è édition de la Coupe du monde. Le capitaine de l’Albiceleste a été énorme pendant tout ce Mondial et a porté son pays de bout en bout. Hier en finale contre les champions du monde français, Messi a réalisé le doublé, inscrivant ainsi ses 6è et 7è buts de la compétition.

Les Argentins ont marqué 2 buts en première période par La Pulga (23è min s.p.) et Di Maria (36è min) et croyaient avoir fait le plus difficile. C’était compter sans l’orgueil des Bleus, surtout la classe de l’inarrêtable Kylian MBappé qui a répondu à Léo Messi et Di Maria par un doublé (80è et 81è min). Le match était complètement relancé avec une équipe de France métamorphosée et une sélection d’Argentine au bord de la rupture.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Mais dans les prolongations et contre le cours du jeu, Messi (encore lui) permettra aux siens de repasser devant, en reprenant de près un ballon boxé par le gardien français, Hugo Lloris (109è min). Il restait alors onze minutes dans les prolongations et les Argentins semblaient bien partis cette fois pour se hisser sur le toit du monde. Erreur, car à la 117è minute, la France obtient un penalty inespéré, une aubaine que ne laissera pas passer Kylian MBappé (3-3).

L’attaquant des Bleus devient ainsi le deuxième joueur à marquer trois buts dans une finale, après l’Anglais Geoff Hurst en 1966 (victoire de l’Angleterre contre l’Allemagne). En 2018, il avait marqué un but contre la Croatie et avec quatre  réalisations, il dépasse désormais des légendes du football comme les Brésiliens Pelé et Vava, son compatriote Zinedine Zidane et l’Anglais (trois buts chacun en finale).

Malheureusement pour le prodige français, son triplé n’a pas suffi aux Bleus pour conserver leur couronne mondiale. Dans la séance des tirs au but, les désormais anciens champions du monde ont craqué, notamment par Kingsley Coman et Aurélien Tchouameni (le premier a tiré sur le gardien, alors que le second a mis le ballon de côté), alors que les Argentins ont réussi quatre tentatives. Dans cette épreuve fatidique des nerfs, Messi a encore donné l’exemple en se présentant le premier devant Lloris qu’il a trompé.

Avec ce sacre, l’Albiceleste portera désormais trois étoiles sur son maillot et devient la quatrième nation la plus titrée derrière le Brésil (5), l’Allemagne et l’Italie (4 titres chacune). Outre la couronne mondiale, l’Argentine a remporté les trophées de Meilleur joueur, de Meilleur gardien et de Meilleur jeune de la Coupe du monde décernés, respectivement à Lionel Messi, Emiliano Damian Martinez et Enzo Fernandez. La France s’est consolée avec le trophée du Soulier d’or qui a été enlevé par Kylian MBappé (8 réalisations).

La 3è place de cette 22è édition de la Coupe du monde est revenue à la Croatie qui a battu 2-1 le Maroc dans la petite finale. Rendez-vous est désormais pris en 2026 pour la 23è édition qui se déroulera dans trois pays : les Etats-Unis, le Canada et le Mexique.

Source : l’Essor   

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024