Samedi 22 Juin 2024

Coupe de la Confédération : Fin de course pour le Réal

Malgré leur victoire 2-1 contre le Tout-Puissant Mazembe, dimanche au stade du 26 mars, les Réalistes ont été éliminés à l’issue de la 5è journée de la phase de poules.

La course s’arrête pour le Réal. Victorieuse 2-1, dimanche au stade du 26 Mars, face aux Congolais du Tout-Puissant Mazembe qu’elle affrontait au compte de la 5è journée de la phase de poules, l’équipe de Djicoroni-Para est éliminée de la Coupe de la Confédération. Avec 5 points, le représentant malien ne peut plus prétendre à la qualification pour les quarts de finales et ce quel que soit le résultat de son dernier match de poules contre l’US Monastir (1er avril en Tunisie).

Les Réalistes devaient s’imposer devant les Congolais et en même temps, compter sur une défaite des Young Africans à domicile contre l’US Monastir pour rester en course pour les quarts de finale. Les protégés de Nouhoum Diané ont fait le boulot, en dominant les Corbeaux de Lubumbashi 2-1 grâce à un doublé de l’attaquant Ousmane Kamissoko (45è et 61è min), mais dans l’autre match du groupe les Tanzaniens l’ont également emporté 2-0 devant les Tunisiens à Dar es Salam.

C’est cette victoire qui a emporté les derniers espoirs du Réal (5 points) et du TP Mazembe (3 points) qui quittent ainsi la C2 dès la phase initiale. Les deux équipes de tête, à savoir les Young Africans et l’US Monastir affichent, chacune, 10 unités au compteur et décrochent les deux tickets qualificatifs des quarts de finale. Lors de la dernière journée, les Monastiriens recevront les Réalistes en Tunisie, alors que les Tanzaniens se déplaceront à Lubumbashi pour affronter le TP Mazembe.

L’histoire s’est donc répétée pour les Scorpions de Bamako. En  2012 pour sa première participation à la phase de poules de cette même Coupe de la Confédération, l’équipe de Djicoroni-Para était tombée à ce même stade de la compétition, sans jamais réussir à se hisser à la hauteur de l’événement.

«C’est une déception pour nous. On a gagné, mais la campagne est déjà finie pour nous», a déclaré Nouhoum Diané, après le match. L’entraîneur du Réal renchérira : «Nous avons un dernier match contre l’US Monastir et nous allons faire tout pour terminer en beauté. On présente nos excuses au public malien, on voulait bien faire mais les choses se sont mal passées».

La campagne de la C2 terminée, les Réalistes vont désormais se concentrer sur le championnat et la Coupe du Mali.

Dimanche 19 mars au stade

du 26 Mars

Réal-TP Mazembe : 2-1

Buts d’Ousmane Kamissoko (45è et 61è min) pour le Réal; Fily Traoré (67è min) pour le TP Mazembe.

Arbitrage de l’Égyptien Alchim Chabab assisté de ses compatriotes Mahmoud Abdoulaye Fahid et de Ahmed Khaled.

 

Réal

: Germain Berthé, Boubacar Traoré, Mohamed Camara (cap), Émile Koné, Makan Samabaly (Moussa Diakité, 79è min), Cheickna Diakité, Ousmane Kamissoko, Ibourahima Sidibé (Bourama Togola, 80è min), Souleymane Coulibaly, Moussa Coulibaly (Cheick Keïta, 80è min), Cheick Oumar Fofana.

Entraîneur : Nouhoum Diané.

 

TP Mazembe :

Siadi N’Guisia Baggio, Youssifou Atte, Tandi M’Wape, Atibu Johnson, Phillipes Behi Kinzumbi, Adam Bossu NZali (Joel Beya Tumetuka, 58è min), Koffi Christian Raoul Kouamé, Ernest Luzoko Nsita (cap), Jepht Kitambala (Narcisse Nlendo, 52è min), Glooy Likonza (Fily Traoré, 52è min), Kevin Mlindeko Zatu (Etienne Mayonbo, 73è min).

Entraîneur : Andy Magloire Mfutila

Djeneba BAGAYOGO

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024